Aaron Plessinger « Si je roule comme Barçia, je finis dans les gradins »

Alors qu’il avouait avoir connu une inter-saison difficile avant de démarrer le championnat, Aaron Plessinger parvient tout de même à arracher une 6ème place lors de sa toute première finale 450, après une 3ème place lors de sa heat.

Si ses grandes jambes et son aisance dans les conditions difficiles semblent avoir joué en sa faveur à Anaheim 1, nul ne doute qu’Aaron est en capacité d’être devant en 450.

Racer X est allé recueillir les premiers sentiments du pilote Monster Energy Yamaha.

Racer X: Tu as l’air super content. Raconte, c’était comment d’être présent a A1 ?

J’étais trop content de ma heat parce que je finis 3ème. Je ne savais même pas si j’allais réussir à me qualifier pour la finale ! Tu sais, je suis un mec humble, pas du genre à trop me la raconter, alors je ne m’attendais à rien en particulier.

Après avoir fini 3ème en heat, je suis rentré au camion et j’ai appelé ma mère pour lui dire. On a fait un Facetime et j’étais là « C’est dingue ! ». Tu as Roczen & Wilson devant toi et tu te dis « Wow, je reviens sur Wilson »

Je suis un peu intimidé pour dire vrai en regardant les autres. Tu as Le #3, le #27, le #51, le #94 et tous ces mecs sont champions. J’avais peut être un petit avantage en 250 avec les rookies, mais maintenant, tout le monde sait ce que je sais, tout le monde sait faire ce que je sais faire.

L’idée, c’est de te battre pour la victoire ?
Ouai Ouai. Je finis 6ème à Anaheim 1, avec un peu de chance je fais un podium le week-end prochain et je gagne celui d’après [rires] Non, non, je rigole…

 

C’est ce pour quoi tu es payé: il va falloir que tu gagnes à un moment, ça doit être l’objectif que tu t’es donné, même si c’est fixé dans longtemps. Tu n’as pas gagné en 250 dès la première année.

En 250, je fais un top 5 pour ma première course, presque le même scénario. Je n’avais même pas fait une seule course préparative de 15 tours pendant l’inter saison en 2015 et cette année j’ai dû gérer avec des blessures et j’ai seulement fait genre 2 manches de 20 minutes. Rouler avec Justin ça aide beaucoup. Surtout au terrain d’essai. C’est dingue de le voir rouler comme ça, de pouvoir travailler avec lui, d’être son coéquipier et d’apprendre de lui, je ne pourrais pas demander mieux [rires]

Quand je t ‘ai parlé hier, tu as admis que l’inter-saison ne s’est pas déroulé de la meilleure façon du tout, est-ce que les conditions météo à Anaheim 1 t’ont aidé, ou est-ce que tu t’es surpris toi-même ?

Je me suis carrément surpris pendant ma heat, je roulais bien, j’ai doublé Joey & Jason, j’étais là « Wow. Wow, c’est cool ». Puis je reviens sur Dean … C’est clair que les conditions météo m’ont aidé un peu. J’aimerais pouvoir dire que je peux faire un top 5 sur le sec, on verra le week-end prochain. J’ai pas mal de manches à faire à l’entrainement et il faut que je retrouve ma condition physique. Je n’en suis pas loin, mais j’ai encore du boulot.

De ton point de vue, et même si ce n’est qu’après la première course, quelles sont les différences entre la 450 et la 250 ?

Il faut vraiment essorer la poignée en 250. Si tu le fais sur la 450 … Enfin…. Barcia peut le faire lui. Si je tentais de rouler en ouvrant la poignée comme Barcia, je finirais dans les gradins [rires]. Tu ne me verrais plus de la soirée. C’est vraiment différent. J’ai l’impression de pouvoir être bien plus fluide sur la 450 et aller plus rapidement plus facilement. Je dois encore m’y faire. Je roule et j’essaye d’apprendre de la moto, et de Barcia. Rouler avec lui chaque jour, c’est comme une course pour moi.

Donc si quelqu’un t’avais dit avant la course que tu finirais 6eme, tu aurais été content ?
Carrément. La semaine dernière j’en parlais justement. On me demandait quelles étaient mes objectifs pour A1 et je répondais que je n’en avais pas spécialement. Je vais faire les choses étapes par étapes et prendre du plaisir, m’améliorer course après course. N’importe quel résultat dans les 10 cette saison me convient. Je sais que j’ai galéré à l’inter-saison et que la météo m’a aidé à A1, et je finis 6ème.

En plus, je serais à la cérémonie d’ouverture la semaine prochaine mon pote ! [rires]

Interview traduite via RacerX


Médias