Chad Reed « Merci pour ces 22 dernières années »

Chad Reed a tenu à dire au revoir à ses fans Australiens.

Présent à Melbourne pour la finale du championnat Australien, Chad Reed a profité de la cérémonie d’ouverture pour s’adresser à ses fans Australiens et annoncer sa retraite sportive fin 2020. Un speech rempli d’émotion de la part de la légende Australienne qui a connu une carrière longue de 22 ans …

Chad a terminé 5ème de l’épreuve de Melbourne (2-5-7), épreuve remportée par Justin Brayton devant Jason Anderson, Josh Hill et Brett Metcalfe.

Une page est sur le point de se tourner.

Chad Reed

« Tout ce que je peux vous dire, c’est merci pour ces 22 dernières années, j’ai tout donné pour représenter l’Australie à travers le monde. Je suis juste un gamin de Kurrikurri qui a grandi avec l’idée de devenir Jeremy McGrath tout en poussant Ricky Carmichael vers la sortie. Je me suis éclaté et désormais, il est temps pour moi de mettre un terme à cette carrière pour en commencer une autre sur 4 roues. Je suis très reconnaissant, je suis fier d’être Australien quand je viens ici. C’est l’année où tout se rejoint en un seul point et 2020 sera l’année où je vous dirais au revoir. (…)

Il y a trois semaines, je me suis fracturé deux côtes à Paris. Quand tu es un athlète, tu finis au sol à plusieurs reprises, tu connais ton corps. Au fond de moi je me disais « ce n’est pas bon, ce n’est pas idéal pour aller rouler en Australie et leur annoncer ça  ». C’est comme ça, les choses se déroulent comme elles doivent se dérouler. Je peux vous promettre que je vais rouler et donner tout ce que j’ai, deux côtes fracturées ou non. Merci à vous tous. C’est la fin d’une carrière mais j’aimerais pouvoir revenir de temps en temps comme Ricky le fait, il me reste quelques années avant de fêter mes 40 ans mais j’adorerais pouvoir encore rouler en Supercross à cet âge.

Quand t’es gamin, tu dois grandir vite, tout a changé pour moi, maintenant j’ai des caméras en face de moi sans arrêt. Je tiens à remercier les fans qui ont toujours été là pour moi, des 4 coins du monde, et ma femme pour avoir tout quitté avec deux valises il y a 20 ans pour tenter l’aventure. Depuis, on a fondé une merveilleuse famille, on a 3 merveilleux enfants, la vie est belle, je ne veux pas plomber l’ambiance alors allons prendre notre pied, et allons rouler, ce que je fais de mieux. »


Médias