Charles Lefrançois, JGR Suzuki & le retour en France

Charles Lefrançois contraint de rentrer en France.

Parlez donc de mauvais timing. Appelé par l’équipe JGR Suzuki pour rouler sur la moto d’usine en Supercross US suite aux blessures de leurs pilotes (Savatgy, puis Noren, puis Tickle), Charles Lefrançois devait disputer 5 épreuves du championnat sur la belle jaune en tant que pilote remplaçant mais le destin en a décidé autrement.

Débarqué en renfort de dernière minute en Caroline du Nord, le Français n’aura finalement passé que 18 jours aux USA – et participé à une seule épreuve – avant de plier bagage suite à l’annulation des épreuves Outre-Atlantique.

Une petite déception pour Charles – fraîchement titré sur l’Arenacross Anglais – qui se voyait offrir une très belle opportunité aux USA après ses belles prestations en Europe. Auteur de mauvais départs en manche qualificative et en LCQ à Daytona, Charles n’est malheureusement pas parvenu à décrocher la qualification pour la finale. À charge de revanche.

Charles Lefrançois

« L’expérience JGR aura été de courte durée avec au total 18 jours sur le sol américain dont seulement une course effectuée sur 5 prévues mais quelle expérience de fou malgré le chamboulement dû à cette épidémie qui bouleverse le monde entier. Je suis en bonne santé c’est ce qui compte le plus.

La première semaine s’est déroulée en Floride où j’ai pu m’entraîner 3 fois à Motosandbox. J’ai pu rouler sur un super terrain, avec des tops pilote comme Roczen, Sexton, ou encore Martin, qu’il avait adapté pour Daytona. Ça m’a permis de m’acclimater à la chaleur.

@Michael Antonovich

La semaine suivante j’ai pu essayer pour la première fois une moto usine sur le terrain de chez JGR en Caroline du Nord. Durant cette nouvelle semaine nous avons travaillé dur avec l’équipe pour adapter la moto à mon pilotage, mon gabarit et à ma convenance. C’était vraiment enrichissant et nous étions prêts pour Indy, malheureusement la course a été annulée à la dernière minute alors que tout était prêt.

Nous avions débuté la semaine suivante en continuant l’entraînement tout en espérant que les courses reprennent rapidement mais les informations reçues par Feld entertainment nous informant que le championnat n’était pas prêt de reprendre m’ont conduites à un retour en France. C’était cool de partager et vivre les derniers entraînements avec Chad Reed.

Je tiens vraiment à remercier l’ensemble du team JGR Suzuki pour son professionnalisme, sa gentillesse et l’expérience qu’ils ont pu m’apporter en si peu de temps.

Un grand merci à Jeremy Albrecht de m’avoir fait confiance et m’avoir proposé cette superbe opportunité, cet homme c’est la grande classe. Merci également à mon team anglais SR75.

Sur ce, je vous souhaite de bien vous protéger et prendre soin de vous. En espérant vous revoir tous très vite et en bonne santé ! »

View this post on Instagram

L’expérience JGR @jgrmx aura été de courte durée avec au total 18 jours sur le sol américain dont seulement une course effectuée sur 5 prévues mais quelle expérience de fou malgré le chamboulement dû à cette épidémie qui bouleverse le monde entier. Je suis en bonne santé c’est ce qui compte le plus. La première semaine s’est déroulée en Floride où j’ai pu m’entraîner 3 fois à Motosandbox. J’ai pu rouler sur un super terrain, avec des tops pilote comme Roczen, Sexton, ou encore Martin, qu’il avait adapté pour Daytona. Ça m’a permis de m’acclimater à la chaleur. La semaine suivante j’ai pu essayer pour la première fois une moto usine sur le terrain de chez JGR en Caroline du Nord. Durant cette nouvelle semaine nous avons travaillé dur avec l’équipe pour adapter la moto à mon pilotage, mon gabarit et à ma convenance. C’était vraiment enrichissant et nous étions prêts pour Indy, malheureusement la course a été annulée à la dernière minute alors que tout était prêt. Nous avions débuté la semaine suivante en continuant l’entraînement tout en espérant que les courses reprennent rapidement mais les informations reçues par Feld entertainment nous informant que le championnat n’était pas prêt de reprendre m’ont conduites à un retour en France. C’était cool de partager et vivre les derniers entraînements avec Chad Reed. Je tiens vraiment à remercier l’ensemble du team JGR Suzuki pour son professionnalisme, sa gentillesse et l’expérience qu’ils ont pu m’apporter en si peu de temps. Un grand merci à Jeremy Albrecht de m’avoir fait confiance et m’avoir proposé cette superbe opportunité, cet homme c’est la grande classe. Merci également à mon team anglais @sr75worldteamsuzuki Sur ce, je vous souhaite de bien vous protéger et prendre soin de vous. En espérant vous revoir tous très vite et en bonne santé !

A post shared by Charles Lefrançois (@charleslefrancois) on

Illustration: BrownDogWilson


Médias