Chase Sexton « Dommage pour Austin Forkner »

Deux en un pour Chase Sexton.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Chase Sexton remporte non seulement sa première victoire de carrière à East Rutherford, mais il s’empare aussi de la plaque rouge une semaine avant la fin du championnat.

Chase Sexton compte 9 points d’avance sur Justin Cooper, second au championnat, autant dire que ça sent très bon pour le titre chez Geico Honda, titre qui semblait jusqu’ici réservé à un certain Austin Forkner …

Une fois n’est pas coutume, GuyB de VitalMX est allé recueillir à chaud les réactions de Chase Sexton après sa victoire, la traduction est disponible ci-dessous.

Chase, Première victoire chez les pros, parle-nous-en.

Ça fait du bien, c’est ma seconde année complète, c’est génial d’en gagner enfin une. Gagner cette finale au bon moment aussi, c’est génial. Ça n’aurait pas pu arriver à un meilleur moment.

C’est malheureux de voir Austin abandonner la course, moi, j’essayais de me concentrer sur mes tours, j’ai laissé la course venir à moi et j’ai finalisé, j’ai signé de bons tours quand j’en avais besoin et tout a bien fonctionné pour moi. La moto marchait bien, le circuit était technique, c’est cool de gagner celle-ci.

C’est dommage pour Austin, mais toi pendant ce temps, tu en as profité du mieux possible.

Ça n’aurait pas pu mieux se passer, lui qui abandonne, moi qui gagne, je sens que je gagne au bon moment, je prends le maximum de points, ça fait du bien.

Dommage pour Austin Forkner, ce n’est pas de cette façon qu’on veut gagner, mais bon, je roule bien, je roule mieux même. Actuellement, je me sens au meilleur de ma forme de toute la saison, je suis prêt pour Vegas.

@MotocrossActionMag

Parle-nous de la finale, on a vu un contact avec Austin ?

Ouais, lors du départ je sors bien de la grille et je me suis un peu penché vers lui, ce n’était pas intentionnel, nos guidons se sont touchés, on s’est un peu accroché, j’ai une petite brûlure sur la jambe.

Ensuite il était derrière moi et il est arrivé super fort dans le virage avant la ligne d’arrivée et m’a percuté, à ce moment-là je me suis dit que j’allais laisser la course venir à moi. Je l’ai suivi et quand je l’ai vu sortir de la piste j’ai su que c’était le moment pour moi d’attaquer. J’ai fait mes tours, j’ai fait le boulot.

C’était différent de la façon dont tu approchais les autres finales ?

Ouais, je pense qu’au début de la saison j’essayais de forcer les choses un peu trop tôt et trop vite.

Tu peux voir que je suis beaucoup tombé en début de saison. Je sens que je roule bien mieux maintenant.

J’ai hâte d’aller à Vegas.

@SwapMotoLive

Beaucoup de pression la semaine prochaine ?

J’ai déjà été dans ce genre de situation et j’ai toujours bien roulé sous la pression et je pense que je l’ai montré ce soir.

J’ai fait exactement ce qu’il fallait que je fasse. Il y aura de la pression mais je suis prêt pour ça, j’ai bossé sous la pression toute ma vie. On va se disputer le titre jusqu’à la dernière course.

J’ai entendu que tu bossais principalement sur l’outdoor ces derniers temps.

Ouais, j’ai un peu déporté mon attention du Supercross, pas totalement, mais j’ai la tête tournée vers l’outdoor et je pense que ça m’a aidé en terme de vitesse, en terme de trajectoires et de timing.

En revenant au Supercross j’ai vu que ça m’avait aidé, je n’ai rien perdu, au contraire je pense avoir gagné en roulant en outdoor. On a fait beaucoup de progrès sur la moto pour l’outdoor, je pense qu’on est dans une bonne position et je suis prêt à en découdre.

@VitalMX

Tu t’habitues à rouler de nouveau la poignée dans le coin?

En fait, les deux premiers jours j’ai roulé en outdoor en 450 et c’est vraiment différent que de rouler en 250, il y a beaucoup de puissance, j’adore la 450 mais je ne peux pas trop rouler dessus parce que je deviens trop faignant quand je retourne sur la 250.

En 250, le plus souvent t’es gaz en grand, le circuit sur lequel on s’entraîne est plutôt rapide, comme tous les circuits outdoor en général. Il va falloir s’habituer à rouler gaz en grand dans deux semaines.

Tu vas faire quoi cette semaine ? Quelque chose de différent ou suivre le même programme ?

Ces 5 dernières semaines j’ai travaillé avec Broc Tickle, il s’occupe de mon programme d’entraînement, ça fait du bien d’avoir un programme structuré, je vais retourner bosser avec lui cette semaine, avec Ken Roczen aussi, on va retourner bosser avec tout le monde et on va tenter d’aller chercher ce titre.


Médias