Coldenhoff et Van de Moosdijk vainqueurs au Zwartecross

Suite et fin du Dutch Masters ce weekend.

Il va sans dire que le Dutch Masters est le championnat national le plus relevé d’Europe. Plus de 15 pilotes de grands prix MXGP se sont aligné au moins une fois derrière les grilles du championnat lors d’une des quatre épreuves. En MX2, le suspens a duré jusqu’au bout.

Coldenhoff vainqueur, Jasikonis titré.

Le ZwarteCross marque la fin du championnat Dutch Masters. C’est Glenn Coldenhoff (2-1) qui remporte la journée devant Romain Febvre (1-3) – victime d’une chute en seconde manche – et Arminas Jasikonis (3-2). Pauls Jonass (4-4) et Brian Bogers (6-5) complètent le top 5 de journée.

Pour le titre, c’est Arminas Jasikonis qui s’y colle. Autant dire que ce dernier était pratiquement joué d’avance puisque le Lituanien comptait 31 points d’avance sur Coldenhoff à l’approche du weekend, c’est ce qui arrive quand on monte sur le podium lors de chaque manche.

Petar Petrov (7-8) termine 8ème de la journée et 4ème du championnat devant Lars Van Berkel et Romain Febvre qui n’aura participé qu’aux deux dernières épreuves.

Van de Moosdijk impressionne en 250, Jacobi titré.

Roan van de Moosdijk a impressionné en manches 250. Le pilote F&H, engagé en championnat d’Europe 250 a signé le doublé en se permettant de coller 10 secondes d’avance au second – Jago Geerts- dans la première manche. Derrière le Belge, la bataille pour le podium fait rage entre Calvin Vlaanderen (3e), Adam Sterry (4e) et Tom Vialle (5e).

Henry Jacobi, leader du championnat, passe à côté de sa première manche et termine 13ème. L’Allemand voit alors son avance au point sur Jago Geerts fondre; 3 points séparent les deux hommes lors du départ de la dernière manche de la saison.

En seconde manche, Jago Geerts signe le holeshot et se bat avec De Moosdijk pour la première position. Le pilote Kemea Yamaha semble filer vers le titre alors que Jacobi est une nouvelle fois à la peine, c’est sans compter un gros coup de théâtre: Jago est victime d’un problème mécanique et contraint à l’abandon.

Ce soudain retournement de situation redonne le titre à Jacobi qui navigue désormais vers le titre en 10ème position, terminant juste derrière son coéquipier Roan qui lui colle un tour avant de passer le drapeau à damier pour s’imposer.

Roan aura signé 3 victoires dans ce championnat et 2 podiums de manche. Il termine 3ème du Dutch Masters MX2 2019 devant son autre coéquipier chez F&H Kawasaki, Adam Sterry. Ben Watson, toujours blessé à la main, a dû faire l’impasse sur la dernière épreuve. Tom Vialle termine 5ème de la journée (5-4) et 6ème du championnat.

A noter le titre pour Kay de Wolf en catégorie 125cc.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DutchMastersofMX (@dutchmastersofmx) le

Médias