Cole Seely met un terme à sa carrière

Cole Seely tire sa révérence.

Le pilote Honda HRC, Cole Seely, vient d’annoncer aujourd’hui sa fin de carrière au niveau professionnel après plus de 10 ans de compétition.

Cole Seely, 29 ans, est arrivé chez les pros en 2009. La saison suivante, il signait avec l’équipe Honda, à l’époque soutenue par Troy Lee Designs, la collaboration durera 5 ans. Pendant cette période, Cole aura remporté 5 finales de Supercross et terminera second du championnat 250 Ouest en 2014.

En 2015, Cole Seely a reçu la récompense du meilleur rookie de l’année après avoir fini 3ème du championnat de Supercross pour sa première saison dans la catégorie reine, remportant par la même occasion sa première victoire, à Houston. Cole Seely a représenté l’équipe Américaine lors du motocross des nations de 2017.

Ces dernières saisons, Cole Seely s’est retrouvé plombé par les blessures, qui ont contribué à sa décision de se retirer du sport.

Cole Seely

« Ces deux dernières années ont été très difficiles. La blessure de l’an dernier était grave et très difficile pour moi mentalement et physiquement. Je me suis battu pour revenir cette saison, mais c’était bien plus dur que ce que j’imaginais. Maintenant, avec cette blessure à l’épaule, c’est une nouvelle difficulté. Prendre cette décision n’a pas été simple, mais je pense que c’est le juste choix. Je suis très reconnaissant d’avoir eu l’opportunité de faire ce que j’aimais depuis que je suis gamin et d’en faire une carrière. Je suis reconnaissant du soutien de mes fans et de mes nombreux sponsors au fil des ans. J’aimerais spécialement remercier l’équipe Honda, qui est restée derrière moi durant toute ma carrière, me soutenant dans les bons et les mauvais moments. Je suis reconnaissant d’avoir pu m’associer à une aussi bonne marque. Je suis excité de commencer un nouveau chapitre de ma vie et de voir ce que l’avenir me réserve »

Erik Kehoe – Team Manager – Honda HRC

« J’ai été un peu surpris au début quand Cole a parlé de tirer sa révérence. Mais après lui avoir parlé, j’ai compris d’où il revenait. Ça prend son sens et je pense qu’il prend la bonne décision. Ça a été un réel plaisir de travailler avec Cole. Je me souviens encore de la première fois que je l’ai vu rouler en Supercross à l’ancien terrain Red Bull en 2009, et je me suis dit « Ce gamin a du talent! ». C’est très spécial d’avoir travaillé avec lui et d’avoir vu sa carrière évoluer, particulièrement avec Honda ces 10 dernières années. Cole est très talentueux, la moto, ce n’est qu’une petite partie de ce qu’il est capable de faire, je pense que son talent le suivra dans tous les aspects de sa vie. Je sais qu’il réussira dans tous les domaines qu’il décidera de poursuivre. « 

Médias