Dennis Ullrich célèbre son cinquième titre ADAC MX Masters

Rene Hofer devient champion en MX2Y, Simon Längenfelder devient champion en 125cc; Edvards Bidzans devient champion en 85cc…

10 000 spectateurs ont célébré les nouveaux champions des quatre catégories du ADAC MX Masters lors de la finale à Holzgerlingen ce weekend, non sans de nombreux rebondissements.

Titre que savoure Dennis Ullrich avant même le début de l’épreuve, et avec étonnement. Ses deux principaux concurrents – encore en lice pour le titre – ne se sont pas présentés à l’épreuve d’Holzgerlingen.

Dennis Ullrich champion avant la dernière épreuve

Dennis Ullrich

« Bien sûr, c’était étrange d’apprendre que j’étais champion, chez moi, sur mon canapé, le vendredi avant l’épreuve. On m’a dit que Jens Getteman ne pouvait pas venir en raison d’une blessure et que Tanel Leok avait été repéré dans le paddock du championnat du monde de motocross en Chine. Bien sûr, je voulais montrer ce que je pouvais faire sur mon circuit à Holzgerlingen. L’année dernière, certaines personnes m’avaient déjà radié, mais avec ce cinquième titre, j’ai assez clairement démontré que j’étais encore là. »

En fait, Pascal Rauchenecker pouvait encore espérer au titre mathématiquement – même s’il n’y croyait pas vraiment.

Pascal Rauchenecker

« Je savais, bien sûr, que c’était mathématiquement possible, mais me rendre à Holzgerlingen avec 45 points de retard et remporter le titre me semblait peu réaliste. J’ai pris un bon départ dans la première manche et j’ai terminé second. Lors de la seconde manche, je gagne ma toute première manche de carrière dans le championnat ADAC MX Masters ! C’est de la pure folie ! »

De ce fait, et avec l’absence de Tanel Leok et Jens Getteman, Pascal Rauchenecker – 26 ans – termine finalement vice-champion d’Allemagne, détrônant Tanel Leok (3ème) et Jens Getteman (4ème) au passage.

Tom Koch s’est classé troisième de la journée et termine 5ème du championnat avec 2 points d’avance sur son frère Tim Koch.

Tom Koch

« Honnêtement, ce n’était pas important pour moi de finir devant mon frère, j’aurais donné la cinquième place à Tim au classement général s’il le fallait. C’était bien de pouvoir terminer sur le podium lors de la dernière course. » 

Die Meister 2019 v.l.n.r.: Edvards Bidzans beim ADAC MX Junior Cup, Simon Längenfelder beim ADAC MX Junior Cup 125, Rene Hofer beim ADAC MX Youngster Cup und Dennis Ullrich beim ADAC MX Masters Foto: ADAC MX Masters

Bidzans (champion 85) – Simon Laengenfelder (champion 125) – Rene Hofer (champion MX2Y) et Dennis Ullrich (Champion MX1)

En première manche, Valentin Guillod (KMP-Honda-Racing) a terminé troisième. Il a été contraint à l’abandon en seconde manche après une chute.

Rene Hofer champion en MX2Y

Chez les jeunes en MX2Y, l’excitation était à son paroxysme. Jeremy Sydow n’avait que 9 points d’avance sur son plus sérieux rival, Rene Hofer, avant la finale à Holzgerlingen.

Avec la pole position de samedi, Jeremy Sydow  insistait sur son ambition de décrocher le titre. En première manche, après avoir signé le holeshot, Jeremy Sydow a été victime d’un problème mécanique à cause … d’un caillou venu se loger dans sa chaîne.

Rene Hofer champion MX2Y !

Rene Hofer, juste derrière Jeremy, en profitait alors pour s’adjuger la victoire en première manche et s’alignait derrière la grille de la seconde et dernière manche de l’année avec une avance confortable de 16 points – parlez donc d’un retournement de situation.

En seconde manche, Jeremy Sydow a remis les pendules à l’heure, mais Rene Hofer, terminant 3ème, s’assurait le titre.

Rene Hofer

« Je n’ai pas pris le meilleur départ, j’ai juste essayé de rester calme. Honnêtement, j’avais peur d’ouvrir les gaz. Evidemment, on aurait préféré se battre pour le titre sur la piste, mais on ne choisit pas toujours comment ça se passe. Je pense qu’on a passé une bonne saison avec Jeremy et il est probable que nous roulions plus souvent l’un contre l’autre à l’avenir. »

Jeremy Sydow

 » C’est sûr que j’avais imaginé une finale différente … Après la première manche, je savais que j’avais le titre perdu. On a tout de même fait une bonne saison et René mérite aussi ce titre, félicitation à lui. »

Douche froide pour le pilote Diga Procross

Côté Français à Holzgerlingen, en catégorie MX1, Sulivan Jaulin termine 6ème (7-6) et Boris Maillard termine 10ème (13-8).

En catégorie MX2Y, Yann Crnjanski termine 14ème (8-18).

En catégorie 85cc, Noah Vampa termine 22ème (20-19)

Médias