Des hauts et des bas pour Ken Roczen à Spring Creek

Bilan Mitigé pour le pilote Honda HRC.

De la pluie, de l’orage, de la boue, du retard et deux manches contrastées pour Ken Roczen à Millville ce samedi à l’occasion de la 8eme épreuve du championnat de Motocross US.

Dans les conditions difficiles, Ken Roczen ne cache pas avoir eu du mal à trouver le rythme sur un circuit glissant. Dans un meilleur tempo en seconde manche, Ken a pris sa revanche, en terminant second à moins d’une demie-seconde du vainqueur Cooper Webb, un yo-yo inhabituel pour le pilote HRC. En terminant 14ème et 2nd en manches, Ken Roczen doit se contenter de la 5ème place de journée.

En première manche, Kenny réalise un bon départ mais se retrouve complètement repeint de boue dans le premier virage; il dégringole alors en 17ème position. Alors qu’il entame sa remontée, un pilote vient chuter devant lui et l’Allemand n’a nulle part ou aller. Ken se retrouve au sol et dégringole dans le classement. Une nouvelle fois, Ken se lance dans une remontée pour glaner les points. Au quatrième tour, il pointe déjà en 12ème position. Sous la pression en fin de manche, Ken concède deux positions et termine 14ème.

En seconde manche, Roczen signe un départ canon et se retrouve second. Rapidement, il attaque le leader – Cooper Webb – et les deux protagonistes s’échangent une paire de fois le leadership de la manche. C’est une erreur de Cooper à la réception du triple qui permet à Ken de prendre le meilleur avant la mi-course. Lors des derniers tours, Ken ne parvient pas à tenir le rythme et voit revenir Cooper dans sa roue. Le pilote Redbull KTM trouvera l’ouverture pour s’imposer pour la première fois de la saison – et de sa carrière – sur une épreuve d’outdoor 450.

Après 8 épreuves, Ken Roczen pointe 3ème du classement provisoire 450 avec 293 points, 11 points derrière le second – Marvin Musquin.

Ken Roczen

« Une journée de dingue. La météo n’était pas de notre côté, tout du moins en première partie de journée. On a seulement eu 10 minutes d’essais avant de devoir attendre pour les manches. Ma première manche était horrible, pas grand chose d’autre à dire que ça. Je n’ai pas réalisé une bonne sortie de grille et je me suis retrouvé en dehors du top 15. Après la ligne d’arrivée, un pilote est tombé et je n’ai pas pu l’éviter et je suis tombé aussi. J’ai essayé de nouveaux réglages mais je n’ai pas été en mesure de me sentir à l’aise dessus, donc pour la seconde manche on est retourné à mes réglages de base, ceux avec lesquels je suis le plus familier. J’ai fait une bonne sortie de grille et j’ai pointé second dans le premier virage. On s’est doublé quelques fois avec Cooper avant que je ne prenne l’avantage. J’ai pu rester en tête pendant une grande partie de la manche mais malheureusement je me suis retrouvé fatigué lors des derniers tours et il a été en mesure de me redoubler. J’ai tenté une dernière attaque dans le dernier tour et on était roue dans roue sur la ligne d’arrivée, mais je termine second. C’était une bonne revanche sur la première manche, donc je suis satisfait de ma fin de journée. »

Médias