Desalle, Bobryshev et Lupino blessés à Orlyonok

Weekend noir pour les pilotes Kawasaki en Russie.

Evgeny Bobryshev, qui faisait son retour au GP de France, avait à cœur de rouler devant son public à Orlyonok. Le Russe avait décidé de se faire opérer du poignet après l’épreuve pour soigner une blessure qui le gênait depuis plusieurs mois. Evgeny souhaitait tout de même offrir une bonne performance à ses fans après une impressionnante onzième place en qualifications. Lors du premier tour de la première manche, Evgeny est tombé dans une descente et s’est fracturé le tibia droit.

Evgeny Bobryshev

« C’était censé être mon dernier GP avant quelques semaines, j’imagine que ça va durer plus que quelques semaines maintenant. J’ai roulé malgré la douleur suite à ma blessure au poignet. Je suis retourné voir le docteur la semaine dernière qui a confirmé une rupture des ligaments du poignet et il fallait donc que je me fasse opérer mais je voulais rouler ici pour mes fans Russes. »

Alessandro Lupino a été un des autres pilotes Kawasaki blessé en première manche. Alors qu’il était revenu en 15ème position à la mi-course après un mauvais départ, Alessandro Lupino a lourdement chuté. Transporté immédiatement à l’hôpital de Krasnadovar, on lui a diagnostiqué une fracture de quatre vertèbres et d’une côte (« 4 os du dos et 1 de la poitrine« ) . Il sera rapatrié en Italie pour subir une intervention chirurgicale dans les plus brefs délais.

Clément Desalle, vainqueur en Russie l’an dernier, a lui aussi été victime d’une lourde chute. Obligé de se remettre à l’attaque pour reprendre les positions perdues suite à une petite glissade en début de course, Clément s’est mis un volume monstre à 3 tours de la fin devant les mécaniciens alors qu’il était lancé à pleine vitesse à la poursuite de Jeffrey Herlings. Une fracture du tibia/péroné est suspectée et le pilote va être rapatrié en Belgique pour se faire opérer au plus vite.

En savoir plus

Médias