Dylan Ferrandis « Ma femme me fout la pression ! »

Un doublé pour Dylan Ferrandis à Redbud

Il aura fallu attendre la mi-saison d’outdoor pour voir Dylan Ferrandis monter sur la plus haute marche du podium, à Redbud. Vainqueur de 4 des 5 dernières manches, le Français vient de reprendre 17 points à Adam Cianciarulo en l’espace de 3 épreuves et n’est plus qu’à 25 points du pilote Pro Circuit.

Attention aux départs toutefois, Nastasia veille au grain.

1-1 aujourd’hui, tu remportes le général. Seconde partie de la saison, les choses commencent à rouler pour toi Dylan.

Oui c’est sûr, une bonne journée pour moi, le mieux que je puisse faire. Comme je l’ai dit, ça m’a pris du temps pour retrouver le rythme en outdoor, ça m’a aussi pris du temps pour régler la moto exactement comme je la voulais. Les dernières épreuves se sont bien déroulées pour moi avec des victoires de manche et une bonne vitesse mais de mauvais départs. C’est un point sur lequel je bosse beaucoup avec ma femme, l’équipe aussi, et Wil Hahn …

@Yamaha Racing

Qu’est-ce que fait ta femme pour t’aider au niveau des départs ? Je suis vraiment curieux d’entendre ça !

Pour être franc, elle me fout beaucoup de pression. Elle en a marre de me voir énervé après chaque manche quand je rentre à la maison à cause de mes mauvais départs du coup elle me dit de la fermer et de me concentrer sur mes départs. Elle me fout la pression !

David n’est pas là pour faire ça en ce moment car on est très loin de la Californie et c’est la seule qui peut me foutre la pression. Elle me donne confiance en moi mais d’un autre côté elle me fout la pression car personne d’autre qu’elle ne peut me mettre la pression car l’équipe est toujours satisfaite de moi. Moi, je vis la vie de rêve, c’est la seule qui peut me dire « Hey, calme toi, tu n’es pas champion, tu ne gagnes pas chaque manche, donc retournes au boulot et concentres toi » [rires]

Pour nous, nos femmes sont plus du genre « j’aimerais que tu fasses ça, que tu fasses de la peinture là », mais pour toi, c’est plus « Tu vas gagner ces courses et prendre de bons départs » !

C’est surtout prendre de bons départs car elle sait que si je prends un bon départ je peux gagner plus facilement, elle demande juste de meilleurs départs.

@Yamaha Racing

Quand tu pars 4ème ou 5ème, tu te dis que c’est assez bon ?

Exactement. Partir dans le top 5, c’est suffisant pour gagner une course, c’est ce qu’on dit avec David tout le temps.

Est-ce que tu te sentais bien aujourd’hui spécialement, à Redbud, ou est-ce que c’est plus un sentiment général, tu es sur le bon rythme en ce moment ?

On a roulé lors du motocross des nations ici il y a quelques mois et ce n’était pas drôle. On a gagné mais pour moi ce n’était pas drôle. Je roulais en 250 contre des 450, je me suis fait battre par des pilotes de GP. La boue, c’était horrible, un weekend compliqué pour moi. On a gagné, c’était cool, j’ai fait le boulot, mais c’était difficile.

Aujourd’hui, il faisait beau, chaud, le circuit était cool et préparé parfaitement, je sautais le Larocco’s Leap à chaque tour, c‘était cool. Peut-être que j’ai trop galéré aux Nations et que je voulais un peu m’amuser sur la moto à Redbud, où j’avais connu une journée compliquée quelques mois plus tôt, et que du coup, ça m’a donné assez de force pour gagner.

@Yamaha Racing

Tu sautes le Larocco’s Leap dans le dernier tour, en levant le bras, sur un 250… Est-ce qu’il était compliqué ce saut aujourd’hui ?

Il était plus simple que par le passé mais ils ont aussi un peu changé le circuit par rapport à l’épreuve de l’an dernier. Je ne sais pas si les autres le sautaient mais si tu faisais un bon virage à l’extérieur à l’approche du saut  en utilisant toute la puissance de la moto ce n’était – selon moi – pas si difficile.

Bon, nos motos sont vraiment au top en ce moment et les réglages aussi. On a une bonne moto, la plupart du temps, tu vois des Yamaha devant aux départs, je pense que le moteur de nos motos sont vraiment bons.

Une semaine de repos, tu es sur ta lancée, tu reviens à moins de 30 points du leader maintenant, tu y penses ? Peux-tu refaire ce que tu as fait en Supercross et attaquer en fin de saison ?

C’est le but. Tous les gars savent qu’ils peuvent compter sur moi là-dessus. Je vais tout donner, à chaque manche, essayer de commettre le moins d’erreurs, tenter de signer le plus de doublé possible car c’est le mieux que je puisse faire, et on verra.

Pour la prochaine course, je ne sais pas, on verra, c’est le circuit que j’aime le plus, mais aussi le circuit où je roule le moins bien à chaque fois à Millville ces deux dernières années. Je mets une croix dans mon calendrier pour cette course, elle me fait un peu peur.

@Yamaha Racing

Médias