Eli Tomac « Une atmosphère de dingue »

Et de 5 pour Eli Tomac.

Pour sa course à domicile ce samedi soir à Denver, Eli Tomac s’est laissé porter par ses fans qui étaient venus nombreux au Broncos Stadium.

C’est dans un stade à l’ambiance bouillante – et malgré les températures plus que fraîches – qu’Eli prend le meilleur sur ses plus sérieux rivaux au championnat et finit par s’imposer pour la cinquième fois de la saison.

Deux victoires à la suite pour Eli Tomac qui connaît une saison plus qu’étrange; parfois dominateur, parfois totalement dans les choux.

À deux épreuves de la fin du championnat, Eli Tomac est encore à 18 points du leader Cooper Webb.

Pas de course la semaine prochaine. De quoi recharger les batteries après plus de 3 mois de courses non stop.

Eli Tomac revient sur sa victoire au micro de GuyB pour le compte de VitalMX

Quand tout va bien pour toi, ça va vraiment bien ! Ce soir c’était le cas.

Oh ouais ! Je me suis senti bien toute la journée, la neige au début c’était vraiment drôle.

Tu sais que quand tu viens à Denver en Avril / Mai tu peux avoir des conditions météo vraiment aléatoires et évidemment c’est arrivé quand on y était, on a roulé dans la neige, les doigts étaient congelés, c’était assez drôle.

Ce matin lors de la reconnaissance de piste elle était encore bien gelée et il y avait de la bonne neige, heureusement elle n’est pas tombée toute la soirée. Au final, la terre était bien humide quand le soleil a fait son retour et c’était parfait.

Mercredi j’ai roulé sous la grêle … J’ai eu du mal à faire mes entraînements….

Ce soir à Denver, non de Dieu, les spectateurs étaient vraiment très bruyants c’était vraiment cool.

C’est pour ça qu’on roule, ça nous motive à fond, ce soir, c’était vraiment super.

Les spectateurs te suivaient et faisaient du bruit à chaque passage tout au long de la course.

C’était fou, ils me suivaient sur la piste et hurlaient, même pendant la cérémonie d’ouverture ils étaient vraiment bruyants.

C’est ma course à domicile je savais que ça allait faire du bruit pour moi mais du coup il y avait une sacrée dose d’excitation et une atmosphère de dingue, c’était tapageur, c’était vraiment bon.

@Michael Antonovich

Imagine si c’était comme ça à chaque fois.

À chaque fois comme ça ? Notre sport grandirait ! Ils étaient à fond

Même après la neige de la veille, sous la fine couche, la terre était encore sèche, c’était surprenant.

C’est ça, c’est resté sec en dessous.

J’ai du mal à croire qu’on soit passé de la parfaite humidité du sol à un tracé complètement sec et béton en si peu de temps.

C’est quoi ce petit truc magique que tu as changé sur la moto pour que tu roules comme ça désormais ? Tu peux nous le dire ou non ?

Tout ce que je peux dire c’est que j’arrive à tenir sur la distance, c’était vraiment mon point faible avant.

Je ne peux pas trop te dire ce que j’ai fait mais au final ça me permet de tenir pendant 20 minutes.

@MotoXAddicts

Une semaine de pause maintenant.

Eh oui, ça craint, on prend l’habitude et on se retrouve avec une semaine de repos, on devrait juste continuer et finir ce championnat [rires]

Au point où on en est, après 15 semaines…

Tu vas faire quoi pendant ce break, du testing pour l’outdoor ou tu vas prendre du repos ?

On va faire du testing pour l’outdoor, on va prendre un ou deux jours de repos et on va se remettre dedans et se préparer pour l’outdoor.

J’ai hâte.

 

Médias