Fracture du pelvis pour Jimmy Decotis

Après Joey Savatgy & Fredrik Noren …

Un pelvis fracturé à seulement cinq jours de l’ouverture du championnat de Supercross à l’Est, et voilà la saison de Jimmy Decotis compromise.

L’équipe JGR Suzuki, déjà prise à la gorge par les blessures en ce début de saison, se serait bien passé de perdre un nouveau pilote; message entendu. Malgré la douleur, Jimmy Decotis n’a pas baissé les bras et s’est quand même aligné à Tampa ce samedi soir; une présence récompensée par une poignée de points en intégrant le top 10 de la finale 250.

Le secret n’en est plus un, on sait désormais que Jimmy Decotis s’est blessé à l’entraînement lundi dernier, juste avant la 7ème épreuve du championnat de Supercross US, et avant l’ouverture de son championnat 250 sur la côte Est.

Ce samedi à Tampa, Jimmy Decotis a fait l’impasse sur la première séance d’essais pour se préserver au mieux. C’est avec le 23ème temps chrono, signé lors de la dernière séance qualificative de la journée, que le pilote JGRMX se qualifie pour le programme du soir. 17ème de sa manche qualificative, Jimmy se voit contraint de passer par la LCQ pour décrocher son ticket pour la finale – du temps en plus sur la moto que ce dernier aurait bien volontier évité.

Avec une 19ème place sur la grille et une hanche dans le sac, difficile d’en attendre trop de Jimmy Decotis. Lors de la finale, le garçon pointe 9ème au terme du premier tour et rétrograde rapidement en 12ème position. Alors qu’on s’attend à voir le pilote Suzuki s’effondrer tour après tour, ce dernier trouve un second souffle et parvient, dans le 14ème tour, à reprendre ses droits en 9ème position. Position qu’il parviendra à conserver jusqu’au drapeau à damier pour arracher 14 précieux points au championnat, dans la douleur.

Jimmy Decotis

« Content de sortir indemne de cette première épreuve sans aggraver mes blessures et avec quelques points. Rouler blesser, ça enlève toute la notion de plaisir de notre sport, mais je suis fier d’avoir pu relever le défi et d’avoir pu me repousser pour rentrer dans le top 10. Une semaine de repos désormais, et je sens que je serais en bien meilleure forme samedi prochain et je devrais enfin pouvoir rouler comme je sais le faire. Pressé d’être à Arlington »


Médias