Grand prix d’Afyonkarahisar – Résultat des qualifications

Prado parfait, Gajser par terre, Olsen KO

Voir Jorge Prado remporter une manche qualificative n’est pas une grande surprise. En Turquie, l’Espagnol a été une nouvelle fois imparable le samedi et placera sa Red Bull KTM sur la grille de son choix pour les manches du lendemain.

Roan Van de Moosdijk, qui se prépare désormais pour sa montée en MX2 l’an prochain, impressionne de nouveau en terminant second de la qualification derrière le double champion du monde MX2 et en étant le seul pilote capable de rouler dans la même seconde que Jorge Prado. Si ce n’est qu’une manche qualificative, Roan laisse exploser sa joie sur la ligne d’arrivée ce samedi, c’est de bon augure pour la suite … Maxime Renaux termine 3ème de cette manche après un bon départ, en ayant longuement résisté aux attaques de Jago Geerts. Tom Vialle, parti à la faute, terminera finalement 5ème en reprenant Calvin Vlaanderen dans le tout dernier tour.

Mathys Boisramé s’empare de la 8ème position devant Iker Larranaga et Brian Moreau. Kevin Horgmo et Zachary Pichon terminent respectivement 11ème et 12ème. On note la chute de Mattia Guadagnini dans le premier virage qui embarque avec lui Alberto Forato.

Thomas Kjer Olsen, victime d’une intoxication alimentaire, n’a pas pris part à la manche qualificative.

Menant la première partie de la manche MXGP, Tim Gajser finit par partir à la faute dans un virage avant de finir la manche au ralenti. Reparti 4ème, le pilote Honda HRC dégringolera jusqu’en 13ème position.

Glenn Coldenhoff profite de l’erreur du nouveau champion du monde MXGP pour prendre les commandes de la manche qualificative alors que Jeffrey Herlings se débarrasse de Jeremy Seewer pour le gain de la seconde position en signant le meilleur chrono en fin de manche. Coldenhoff remporte sa première manche qualificative de la saison non sans devoir subir la pression appliquée par Jeffrey Herlings dans le dernier tour.

Ivo Monticelli et Gautier Paulin complètent le top 5. Jordi Tixier terminera 19ème, Pascal Dorseuil 23ème.

Médias