Ivan Tedesco VS Mike Alessi – Glen Helen 2005

Quand Mike Alessi pète les plombs – 14 ans auparavant.

Bien avant l’incident du laser de Washougal, Mike Alessi avait fait parler de lui lors de sa première saison complète chez les professionnels, en 125cc. En 2005, lors de la dernière épreuve de la saison à Glen Helen, Mike s’est mis les fans et l’industrie à dos en tentant de bloquer Ivan Tedesco après une attaque presque suicide dans un virage. Dans la manœuvre, le pilote (KTM à l’époque) avait même tenté d’appuyer sur le coupe-circuit de la machine d’Ivan Tedesco. Avec 35 points d’avance avant l’entame du weekend, Ivan Tedesco se dirigeait vers un titre sans trop d’encombres. Un abandon en première manche et une victoire de Mike Alessi voit l’écart réduit à 10 points avant la seconde manche…

Ivan Tedesco

« En 2005, on se retrouve à Glen Helen pour la dernière épreuve du championnat outdoor. J’avais 35 points d’avance sur Mike Alessi, à ce moment-là, tu te dis que tu vas remporter le titre au terme de la première manche. Dans le premier tour de la première manche, Broc Hepler chute, je me prends sa moto et je m’en mets une bonne. Je vais pour repartir, ma chaîne avait déraillé, je la remets comme je peux et je repars en me disant qu’à n’importe quel moment, ma chaîne va dérailler. Au final, je termine 21ème de la manche, je ne marque aucun point et Mike Alessi gagne la manche. Lors de la dernière manche, je n’avais plus que 10 points d’avance, tout avait changé, je paniquais.
 
En seconde manche, avec la 21ème place sur la grille, je prends un bon départ, je vois Jeff Alessi derrière moi et je le laisse passer car je savais qu’il allait tenter quelque chose. Je regarde derrière moi et je ne vois pas Mike Alessi. D’un coup, au bout de la ligne droite, il me percute très fort, visiblement il n’a pas coupé les gaz une seule seconde, heureusement il ne m’a pas pété la jambe. Je savais que c’était lui, on est tombé tous les deux, et il essayait de marcher sur ma moto pour m’empêcher de la relever et de repartir. J’avais envie de lui botter le cul mais je ne pouvais rien faire, j’essayais juste de garder mes doigts sur l’embrayage pour ne pas caler.
 
Matt Walker est venu me filer un coup de main, il a fait demi-tour, il a lâché sa moto et a poussé Mike Alessi . Il m’avait dit « Je vais te filer un coup de main » avant la course, et moi j’étais là « oui, c’est ça », mais au final il l’a vraiment fait au moment où j’en avais besoin. Il a eu des problèmes suite à ça. En plus, lors de cette manche, il a chuté et il s’est éclaté la mâchoire, je me souviens être allé le voir à l’hôpital.
 
Au final, je termine 11ème de cette manche, Mike avait rechuté entre-temps et je gagne le championnat. Il a finalement fini par être disqualifié pour attitude antisportive. Une journée très stressante, ce titre outdoor représentait énormément pour moi car je ne pensais pas en gagner un un jour.
 
En fin de journée, Mike Alessi est venu me voir au camion pour me féliciter mais on ne l’a pas laissé rentrer. »

Médias