Jeffrey Herlings « Ça va être difficile »

Retour en piste pour Jeffrey Herlings à Orlyonok.

À l’heure où j’écris ces lignes, 16% d’entre-vous voient Jeffrey Herlings vainqueur en Russie, 40% le voient sur le podium, 29% dans le top 5 et 5 % dans le top 10. (suite au sondage effectué hier)

Jeffrey s’est entretenu avec Lisa Leyland à la veille des qualifications du GP d’Orlyonok et le pilote Redbull KTM avoue ne pas trop se soucier du résultat ce weekend mais saurait se satisfaire d’une place dans les 12 premiers. Difficile à croire venant du pilote qui a largement dominé la concurrence la saison précédente …

Il nous a manqué, mais il est de retour, Jeffrey Herlings. On t’a vu pour la dernière fois à Valkenswaard, tu ne roulais pas, tu roules ce weekend, dit-nous ou tu en es.

Ça fait longtemps pour moi, la dernière course, c’était à Redbud, ça fait environ 9 mois. Je suis de retour, mais ça va être difficile, c’est un circuit difficile pour faire son retour.

J’espère que le circuit va rester sec, et on va prendre cette épreuve comme une bonne séance d’entraînement. Je sens que je ne suis pas dans la position de jouer le podium ou gagner donc je veux juste rouler, prendre du plaisir, ramener le meilleur résultat possible et travailler à partir de ce dernier.

Il va me falloir quelques semaines de plus, voir des mois, pour revenir à mon niveau d’avant mais c’est normal.

J’ai seulement passé quelques jours sur la moto jusqu’ici, ça va être un retour difficile.

C’est quoi le plus dur en retour de blessure, l’aspect psychologique ou physique ?

Ça va de pair. Mentalement c’était vraiment compliqué car je voulais défendre mon championnat. Juste quelques semaines avant le championnat, je me blesse au pied, je me disais que ce serait assez rapide, ce n’est qu’un os. Ça fait plus de 4 mois et j’ai toujours des gonflements et ça me fait encore mal. Ça guéri mais ça prend du temps.

Rouler en motocross n’aide pas vraiment à guérir non plus. Ça s’améliore, je le sens chaque semaine, mais ça va prendre du temps.

Dans quel état d’esprit es-tu à l’approche de ce weekend ? Avec quel résultat serais-tu satisfait ?

Ça doit sembler fou sortant de ma bouche, mais je serais content avec une place entre les 5 et 12 premiers. Je sens que c’est le mieux que je puisse faire pour l’instant. Je suis de retour sur la moto depuis 2 ou 3 semaines et les premiers jours, je ne faisais que des manches de 10 minutes car il fallait me remettre dedans, mon corps n’était plus habitué à rouler.

C’est dur pour moi de finir les manches, j’ai mal au bras, la condition physique n’est pas au top. Après 3 semaines de roulage, je serais content d’être entre 5 et 12, ce serait bien.

En Lettonie la semaine prochaine on sera dans un état d’esprit différent, un circuit différent, un sol différent. Ce weekend, je me contenterais des résultats que je ferais.

As-tu pu jeter un œil sur le circuit Russe ?

Oui, le circuit a l’air vraiment au top. J’espère ne pas manger trop de cailloux. L’an dernier j’ai mené presque toutes les manches mais je ne serais pas devant cette année donc je pense que je vais manger pas mal de caillasses et ça va faire mal. Le circuit à l’air bien, il y a déjà beaucoup de spectateurs donc j’espère que ce sera un bon weekend de course.

Je suis content d’être de retour et de représenter mon équipe Redbull KTM, ce n’est pas facile non plus pour avec eux car j’ai été blessé et ils avaient Tom. C’est désolant de laisser tomber mon équipe mais je suis de retour.

L’an dernier, c’est un des seuls endroits où tu as été battu.

J’ai gagné les qualifications et la seconde manche mais je n’ai pas gagné la journée. Je n’ai pas gagné en Espagne non plus. Des 19 GP j’en ai gagné 17. J’aime venir ici en Russie. J’ai connu des bons et des mauvais moments ici. J’ai eu un accident de voiture ici dans le passé et j’ai été blessé. J’aime les gens ici, c’est un long voyage pour venir, mais c’est cool d’être ici.

Tu as mentionné ton coéquipier Tom Vialle, il roule plutôt bien pour sa première saison  n’est-ce pas ? Il en a impressionné beaucoup d’entre-nous, qu’est-ce que tu en penses ?

Ouais, personne n’attendait grand-chose de lui, il est arrivé dans l’équipe car ils avaient besoin de quelqu’un s’il arrivait quelque chose à Jeffrey en plan de secours. Je dirais que c’est pourquoi Tom a été engagé, mais aussi car il était très talentueux et que c’est peut-être une future star. Le team l’a recruté et il est vraiment super, il a fait des podiums de GP, l’équipe est vraiment contente de lui et très surprise aussi, c’est un bon garçon.

Il a la meilleure équipe derrière lui et la meilleure machine en catégorie MX2, ça l’aide un peu. Mais il est incroyablement bon et je pense qu’il peut remercier le team.

[…]

Médias