Jeffrey Herlings « Je suis de retour »

« I’m back for more »

Jeffrey Herlings était ému sur le podium après sa victoire au grand prix de Turquie en allant chercher la victoire – et le doublé – dans le tout dernier tour de la seconde manche au grand dam de son homologue Glenn Coldenhoff.

Non seulement, le Néerlandais signe un doublé à Afyonkarahisar, mais il balaye surtout le cauchemar de près d’un an passé sans victoire. Une année 2019 marquée par les blessures pour Jeffrey Herlings. L’homme le plus rapide de la planète a démontré ce dont il était capable même à capacité réduite et augmente son compteur de victoire de grands prix à 85, rien que ça … Direction la Chine, puis les Nations, où Jeffrey Herlings fera évidemment office de grand favori.

Jeffrey Herlings

« Je me suis affirmé. C’est incroyable tout ce que j’ai traversé. En janvier je me suis explosé le pied, les docteurs m’ont dit qu’il était possible que je ne roule plus jamais et que j’ai des douleurs à vie et je suis revenu 4 mois plus tard, j’ai gagné une manche avec une cheville fracturée, je suis de nouveau revenu et je signe le doublé.

J’ai gagné des grands prix chaque année depuis 2010 et c’est la 10ème saison que je roule avec KTM et le 85ème grand prix gagné ensemble maintenant. Ça a été une année difficile mais je souhaite remercier l’équipe Red Bull KTM et mes sponsors. Une année avec des hauts et des bas, beaucoup de bas, mais au moins on tente de terminer l’année sur de bonnes notes. Je voulais gagner ici, je voulais faire 1-1, j’ai trouvé l’endroit parfait pour doubler Glenn et j’y suis parvenu. Notre objectif sera d’être de nouveau sur le podium lors de la dernière épreuve.

J’attends ce jour depuis longtemps et j’avais un long discours de prêt pour tout le monde. Il m’aura fallu 343 jours pour gagner de nouveau un grand prix après m’être explosé le pied et fracturé la cheville… Il n’y a que 4 mots que je veux dire: je suis de retour »

Médias