Jeffrey Herlings « Les USA, c’est effectivement une option »

Si Jeffrey Herlings ne mentionne pas de date de retour, il devrait manquer les 4 premiers Grands Prix de la saison 2019.

Rouler aux US devient  désormais une option, selon des déclarations de Jeffrey Herlings sur le site néerlandais NOS.

Si son pied récupère de façon optimale, il faudra attendre jusqu’à là fin avril, aux premières estimations, pour pouvoir reprendre l’entraînement.

Jeffrey Herlings

« C’était vraiment bien cassé, tellement bien qu’on ne savait pas si j’allais pouvoir entièrement récupérer … Pour moi, c’est maintenant la chose la plus importante, parce que je veux être capable d’utiliser mon pied correctement dans le futur »

« C’était de ma faute. Je suis tombé et je ne peux blâmer personne. Les gens me disaient de m’entraîner un peu moins fort, mais j’ai continué quand même… Parce que l’année dernière, ça m’a permis de remporter 17 victoires en 19 courses. “

«C’est comme si j’avais jeté un autre titre mondial par la fenêtre, et c’est un échec dont je ne suis pas fier.»

«Il est difficile d’accepter que quand je reviendrais, je ne jouerais probablement que les victoires d’épreuves, pas le titre. Ce sera difficile de me motiver pour des courses sans avoir le titre en objectif principal. “

Herlings déclare ensuite que l’Amérique est une option – s’il est en forme à temps!

« C’est effectivement une option, je suis ouvert à ça, mais seulement si je suis en pleine forme, que je peux bien me préparer et que je peux prétendre au titre. »

Cependant, KTM devrait donner son accord. L’équipe compte déjà deux pilotes aux USA pour jouer la gagne.

« La semaine prochaine, nous avons un meeting avec l’équipe autrichienne. C’est l’un des sujets qui seront abordés, mais nous n’allons pas prendre de décision tout de suite »

La saison de motocross US commence le 18 mai …

Via GateDrop & NOS.nl