Joël Smets « On préfère avoir Herlings aux côtés de Cairoli en MXGP »

Ira….ira pas ?

Le sujet fait couler de l’encre dans la presse spécialisée, et plus le temps passe, plus les chances de voir Jeffrey Herlings s’envoler pour les USA cet été s’amoindrissent.

Si Jeffrey Herlings s’avoue intéressé par une éventuelle participation à l’outdoor US,  Pit Beirer, lui, n’est pas emballé par l’idée.

À cela vient désormais s’ajouter l’avis de Joël Smets – Directeur Sportif de l’équipe KTM – qui mettrait  fin à presque toutes les spéculations lors d’un meeting KTM tenu hier en Autriche.

Joël Smets

“Dans le contrat de Jeffrey, seul le championnat du monde est concerné. Participer au championnat américain n’était qu’une idée, un souhait. 

KTM a déjà deux pilotes aux USA, l’Américain Cooper Webb et le Français Marvin Musquin. Un autre pilote causerait une rivalité inutile. Nous préférons avoir Jeffrey aux côtés de Tony Cairoli en MXGP

Nous connaissons bien la détermination de Jeffrey et ne voulons prendre aucun risque. Dans le passé, il a fait des erreurs et nous pensons que nous devons le protéger contre lui-même.

Nous nous attendons à ce que Jeffrey puisse remonter sur la moto fin avril, mais nous n’avons toujours pas prévu de date de retour en compétition. Herlings devra faire son retour avec un objectif peut-être moins ambitieux »

Fin Avril, autant dire très peu de temps, dans tous les cas, pour préparer le championnat US qui démarre le 18 mai à Hangtown. Pour Jeffrey, direction le mondial en 2019.

Via le magasine NOS.NL

Médias