Jorge Prado survole l’épreuve de Lommel

Est-il encore utile de compter le nombre de holeshot et de victoires de Jorge Prado ?

L’Espagnol a une nouvelle fois totalement dominé les deux manches à Lommel en semblant évoluer sur un autre tracé. Jorge signe les meilleurs temps en piste, creuse des écarts considérables et connaît un weekend parfait. Presque parfait. Image rare, dans le tout dernier tour de la seconde manche, Jorge se relâche et commet une erreur qui l’envoie au sol. C’est à peine si ses concurrents s’en sont rendu compte ….

Cachez donc votre étonnement ….

Deux holeshots, et voilà la KTM #61 qui s’envole en tête et commence à creuser l’écart au bout de quelques virages. Le seul homme semblant en mesure de venir chatouiller le leader – Jago Geerts – chute dès le départ en première manche. Le jeune Belge, poussé par son public, sera auteur d’une course d’exception en remontant 21 pilotes dès le premier tour pour pointer en douzième position. Sur un rythme comparable à celui de Jorge en tête de course, Jago efface ses concurrents un à un jusqu’à s’emparer de la seconde position devant Adam Sterry, Tom Vialle et Ben Watson.

Nouvelle seconde manche difficile pour Jago qui peine à sortir dans les 10 dans le premier virage. Le temps de s’emparer de la seconde position, Jorge Prado est déjà loin devant, à plus de 10 secondes du Belge. Alors que l’écart se creuse entre Geerts et son poursuivant, Calvin Vlaanderen, le sort vient s’acharner sur Geerts à deux tours de la fin. Un problème mécanique contraint le pilote Kemea Yamaha à jeter l’éponge et ce dernier voit s’envoler le podium de journée.

Jago loupe le podium sur un abandon mécanique à Lommel après avoir perdu le titre Hollandais sur … un abandon mécanique

7ème de la première manche et 2ème de la seconde, Calvin Vlaanderen continue de faire un retour tonitruant en compétition, s’emparant de la seconde marche du podium à Lommel.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. C’est un autre pilote Kemea Yamaha qui profite de l’abandon de Jago Geerts: Ben Watson. Ben monte sur la troisième marche du podium à Lommel, son premier podium de la saison, alors que Ben fait son retour en compétition après une fracture de la main.

Premier podium de la saison pour Ben Watson à Lommel

Tom Vialle, parti second lors de chaque manche, concède deux positions lors de chaque débat et termine 4ème de la journée (4-4).

Adam Sterry (3-6) complète le top 5 de la catégorie MX2 devant Maxime Renaux (6-7).

Contrait à l’abandon sur un gros par-devant en première manche, Brian Moreau rentre dans le top 10 en seconde manche (DNF-8) et termine 15ème du grand prix. Grand Prix difficile pour le breton Mathys Boisramé (14-15), qui repart de Lommel en 16ème position. Jeremy Hauquier (23-23) passe tout près des points après une 20ème position en manche qualificative le samedi. Enzo Toriani, contraint à l’abandon en première manche, ne prendra pas le départ de la seconde manche.

4-4 pour Tom Vialle dans le sable

Jorge Prado compte désormais 124 points d’avance sur Thomas Kjer Olsen. Tom Vialle s’empare de nouveau de la 3ème position. Entre Vialle, Geerts et Jacobi, ça risque de chauffer pour la dernière place sur le podium en fin de saison.


Médias