Jorge Prado vainqueur en Russie

Nouvelle Victoire de Grand Prix pour Jorge Prado à Orlyonok.

Le circuit d’Orlyonok aura fait de nombreuses victimes ce weekend. Jorge Prado, lui, est passé aux travers des ennuis malgré un mauvais départ en première manche – fait inhabituel pour le pilote Red Bull KTM. Ce mauvais départ ne l’a pas empêché de revenir s’imposer en première manche. L’histoire se répète en seconde manche pour le jeune Espagnol qui réalise cette fois-ci un bien meilleur départ et s’envole sans être inquiété vers la victoire de manche et de journée.

Jorge monte sur la plus haute marche du podium pour la 7ème fois depuis le début de l’année et devance Thomas Kjer Olsen (2-2) et Ben Watson (3-3).

Deux Français dans le top 10 en fin de journée: Tom Vialle (4-5) et Maxime Renaux (7-9)

1ere Manche MX2

C’est Darian Sanayei qui emmène tout le monde dans le premier virage et les 15 premières minutes sous les attaques de Thomas Kjer Olsen. Le danois trouvera l’ouverture sur l’Américain à la mi-course.

Darian Sanayei – toujours victime du syndrome d’Epstein Barr – commence alors sa dégringolade au classement. Jorge Prado prend le meilleur sur le pilote DRT Kawasaki dans la foulée de Kjer Olsen après avoir pris le meilleur sur Jago Geerts après un départ moyen, chose plutôt inhabituelle pour le pilote Red Bull KTM.

Dans le top 10, on retrouve alors un tir groupé de Français avec Tom Vialle 5ème, Maxime Renaux 7ème, Brian Moreau 8ème et Mathys Boisramé 9ème.

Brian Moreau baisse de rythme à 10 minutes de la fin du temps réglementaire et se fait déborder par Boisramé, Cervellin et Jacobi.

Dans les dernières minutes, la plaque rouge de Jorge Prado se rapproche dangereusement de Thomas Kjer Olsen.

Olsen tente le tout pour le tout et bloque les trajectoires mais ce n’est qu’une question de minutes avant que Jorge Prado ne trouve l’ouverture. À deux tours de la fin, Jorge parviendra à se glisser à l’intérieur du pilote Husqvarna pour s’emparer de la première position.

Olsen ne sera pas en mesure de répondre et c’est une nouvelle fois Jorge Prado qui s’impose, victoire que le jeune Espagnol aura dû aller chercher au mérite.

Derrière l’Espagnol et le Danois, on retrouve Jago Geerts, Tom Vialle et Mitch Evans dans le top 5.

7ème Maxime Renaux
11ème Mathys Boisramé
19ème Brian Moreau
22ème Enzo Toriani
DNF Zachary Pichon

MX2 Manche 2

Jorge Prado corrige le tir et part en tête de la seconde manche – il signe au passage son 10ème holeshot de la saison. Darian Sanayei, Thomas Kjer Olsen, Michele Cervellin et Yago Geerts sont présents dans le top 5 au premier tour.

Olsen prend le meilleur sur Sanayei après 8 minutes de course. L’Américain Mitchell Harrison est au coude à coude avec Tom Vialle pour la 6ème position. Jed Beaton se joint au groupe alors que le Français parvient à prendre le meilleur sur le pilote Bud Racing Kawasaki.

Une nouvelle fois, Sanayei ne peut tenir le rythme des leaders en seconde moitié de course et se fait déborder par Cervellin et Vialle. Complètement à plat, il se fera sortir du top 15 dans les derniers tours.

Après un bon début de manche, Harrison rétrograde jusqu’à la 19ème position devant son coéquipier Brian Moreau. L’Australien Mitch Evans, mal parti, doit se frayer un chemin jusqu’au top 10.

En fin de manche, Jago Geerts parvient à revenir au contact du Danois Thomas Kjer Olsen ; les dés sont jetés pour la seconde place du général de journée mais le Belge ne parviendra pas à trouver l’ouverture sur Thomas Kjer Olsen et terminera dans sa roue sous le drapeau à damier.

Tom Vialle 5ème
Maxime Renaux 9ème
Mathys Boisramé 12ème
Brian Moreau 20ème
Enzo Toriani 22ème
Zachary Pichon 24ème

Classement journée MX2

Classement provisoire MX2 après Orlyonok

Médias