Ken Roczen « Je ne m’y attendais pas »

Premier doublé de la saison pour Ken Roczen à Unadilla.

Réduire la charge d’entraînement pendant la période de break a été bénéfique pour Ken Roczen. Le pilote Honda s’est imposé avec la manière à Unadilla ce weekend en signant un doublé imparable, non sans se surprendre au passage par une performance qu’il n’espérait plus. De fait, le top 3 se resserre de nouveau aux points à 2 épreuves de la fin du championnat. Entre Ken Roczen et Marvin Musquin, tout reste encore à faire pour la seconde position. Les deux anciens coéquipiers chez Redbull KTM ne sont plus séparé que d’un petit point.

Une interview réalisée par GuyB pour VitalMX

Ken, 1-1, une journée impressionnante.

Oui, je ne m’y attendais pas trop suite aux dernières courses. Washougal s’est plutôt bien déroulé mais avant ça, je n’étais pas en forme. Je n’ai presque rien fait depuis, j’ai à peine roulé, je me suis juste pointé ici. Ça montre aussi qu’on n’est pas obligé de rouler 3 fois par semaine et faire 600 manches à l’entraînement chaque semaine pour gagner.

C’est le mieux que j’ai roulé de toute l’année, je me suis amusé sur le circuit et ça faisait bien longtemps que je n’avais pas fait la pole aux essais et gagné les deux manches. C’est mon premier doublé de l’année et ça fait du bien. J’aurai aimé voir quelques pilotes s’interposer entre moi et Marvin car on est en bataille pour la seconde place au championnat. Il faut être au meilleur de sa forme pour être capable de reprendre des points.  J’étais dans le coup ce weekend.

J’avais des colocataires dans le camion cette nuit, Adam et sa copine sont restés avec moi, je me suis amusé hier soir, on a bien rigolé, on a relâché la pression. On a tous les deux connus une très bonne journée. Je n’ai pas à me plaindre de mon weekend.

@Michael Antonovich

Est-ce que la semaine de repos a fait la différence pour toi ?

Je ne dirais pas ça, on a eu des semaines de repos pendant la saison. C’est difficile car même quand tu ne te sens pas bien tu veux faire tes manches, faire tes entraînements, mais cette année honnêtement, je n’ai pas été en mesure de tirer de positif de mes entraînements, pire encore, je creusais mon trou de plus en plus à chaque fois. Du coup, j’ai laissé tomber et j’ai fait autre chose que m’entraîner et honnêtement, c’est le mieux que je me suis senti de toute l’année.

Vous êtes des costauds, vous pensez pouvoir passer au travers des moments difficiles.

Tu peux te retrouver dans une mauvaise situation rapidement. Tu veux toujours faire mieux, tu veux toujours en faire plus, mais à cette période de l’année, tu n’as plus rien à y gagner.

@Michael Antonovich

En te regardant rouler, on aurait dit que tu naviguais.

Je n’ai pas touché à la moto depuis Washougal car on a trouvé un bon équilibre avec la moto lors de ce weekend. J’aurais aimé avoir ces réglages et cette moto depuis le début de l’année, ça m’aurait aidé ; on essayait à chaque fois de s’améliorer mais ça ne fonctionnait pas trop pour moi mais j’ai quand même fait quelques belles courses. Maintenant, ça va bien mieux qu’au début de l’année mais bon, mieux vaut tard que jamais.

Tu aimerais avoir plus de circuits comme celui-ci, plus d’ornières, plus de mélange de terres ?

Absolument, j’aimerais qu’on ait plus de terrains comme celui-ci. En général, les ornières finissent par se détruire, elles ne tiennent pas longtemps, elles ne se développent pas, car c’est plus du sable que de l’argile.

Médias