Ken Roczen « On ne va pas stresser pour autant »

Ken Roczen reste serein après une ouverture de championnat en demi-teinte.

Exception faite de son premier Supercross US en 2011 (où il terminait 7ème en 250), Ken Roczen a réalisé sa plus mauvaise ouverture de saison le weekend dernier à Anaheim 1, en terminant 6ème de la finale 450, en se faisant déborder par Cooper Webb, Blake Baggett et Jason Anderson.

Conscient d’avoir pris une mauvaise direction dans ses réglages pour A1 – et se plaignant notamment de suspensions trop fermes – le pilote Honda HRC garde la tête froide et va de l’avant malgré une ouverture de championnat difficile à encaisser.

La saison est longue, et à la veille de la seconde épreuve à St. Louis, Ken Roczen livre ses impressions, à froid cette fois-ci, sur son ouverture de championnat 2020.

Ken Roczen

Je sais que les gens ne veulent pas trop l’entendre, mais il fallait améliorer la moto après Anaheim 1. J’ai vraiment roulé avec des suspensions rigides, par mesure de sécurité, je voulais toujours plus rigides, et finalement, quand le terrain s’est défoncé, je me suis rendu compte que c’était beaucoup trop dur.

Anaheim 1 était vraiment hyper défoncé, presque autant qu’un terrain d’outdoor en fin de finale. On allait beaucoup moins vite, le circuit était devenu très lent, ça a rendu ma soirée encore plus difficile. Difficile d’avoir un bon rythme, un bon flow sur ce circuit. Ajoute la vitesse lente du circuit, la façon dont il s’est détérioré … Au final, je ne maîtrisais pas la moto, c’est elle qui me maîtrisait. Pourtant, pendant la journée, j’étais à l’aise, je me sentais bien sur la moto, ça s’est vu, j’avais la vitesse pour être devant. Le but cette semaine, c’était d’améliorer la moto pour que je puisse rouler comme je sais le faire, comme je veux le faire. (…)

L’important, c’est que je suis en bonne santé. J’ai gagné Anaheim 1 à plusieurs reprises, mais après … On a du temps, on ne va pas se reposer pour autant, mais on ne va pas stresser pour autant, il va falloir rester dans le bon état d’esprit cette saison. (…)

Pour l’heure, je suis en meilleure forme que jamais, pas simplement parce que j’ai eu des problèmes de santé l’an dernier, mais parce qu’avec une année de plus dans les jambes, je me sens plus mature, je veux bien faire les choses. Tu sais, je mange encore de la pizza de temps en temps, je ne me restreins pas trop non plus, mais en dehors de ça, je bois mes jus, je fais attention, je mange bien, j’essaye de manger des produits de qualité, d’apporter des nutriments à mon corps, c’est frustrant parce qu’avant, je faisais un peu n’importe quoi et je déchirais et maintenant, j’essaye de faire attention, mais ça ne se traduit pas sur la piste… Je pense que ça finira par payer. (…)

Source: SwapMotoLive – Ken Roczen Anaheim 1 Analysis


Médias