Ken Roczen renoue avec le succès à Hangtown

3 ans après sa dernière victoire en outdoor et 2 ans après sa dernière victoire en Supercross, Ken Roczen s’impose à Hangtown.

Voilà un podium qui saurait contenter tout à chacun; après les blessures en 2017 et 2018; après les pépins de santé en ce début d’année, il fait bon voir Ken Roczen tout sourire sur la plus haute marche du podium d’une fin de journée à Hangtown.

L’Allemand s’impose devant Eli Tomac et Jason Anderson; on se refait les manches ensemble.

Première manche

@Jeff Kardas

C’est Cooper Webb qui réalise le holeshot en première manche; Ken Roczen prend rapidement les commandes de cette dernière. Jason Anderson part dans le groupe de tête.

La plaque rouge d’Eli Tomac est aperçue aux portes du top 5 dans le premier tour. Eli se débarrasse d’Osborne et Baggett pour s’emparer de la 5ème position dans le deuxième tour et part à la poursuite de Justin Barcia, 4ème.

La pluie se met à tomber à la mi-course et le tracé devient de plus en plus technique au fil des tours. Tomac, qui était alors revenu dans le sillage d’Anderson, perd le rythme. Jason Anderson lui, part à la poursuite de Cooper Webb et attaque dans les 10 dernières minutes de course.

Pendant ce temps-là, Ken Roczen continue sa course parfaite en tête, personne ne pouvant égaler les temps chronos du pilote Honda HRC.

Cooper Webb commet une erreur et voit Jason Anderson se porter à sa hauteur, Jason prend le meilleur un court instant, Cooper réplique, les deux pilotes naviguent sur le tracé devenu glissant avec un style complètement différent; c’est finalement Jason Anderson qui aura le dernier mot et qui s’empare de la seconde place derrière un Ken Roczen intouchable.

Cooper Webb termine 3ème devant Eli Tomac; on retrouve Zach Osborne en 5ème position devant Blake Baggett et Marvin Musquin.

Justin Barcia, Cole Seely et Justin Bogle complètent le top 10. Dean Ferris loupe le top 10 de peu et termine 11ème devant son compatriote Australien Todd Waters.

Les flops

Justin Hill, 16ème en première manche.

Tyler Bowers, 18ème.

Seconde manche

@Jeff Kardas

Eli Tomac réalise cette fois un bon départ et se retrouve juste derrière Marvin Musquin alors en tête de la course. Ken Roczen, Jason Anderson et Cooper Webb sont présents dans le groupe de tête dans les premiers virages.

Eli Tomac prend le meilleur sur Marvin Musquin dans le tout premier tour et se fait imiter immédiatement par le vainqueur de la première manche, Ken Roczen. Dans le second tour, Ken Roczen trouve l’ouverture sur le pilote Kawasaki et tente de creuser l’écart: Eli reste au contact.

Marvin rétrograde en 4ème position, on retrouve Justin Barcia en 5ème position, Cooper Webb en 6ème position, et Dean Ferris en 7ème position à la mi-course.

Roczen devra finalement capituler face aux attaques d’Eli Tomac, la seconde place lui assurant la victoire de journée.

Eli Tomac n’est pas le plus fluide à Hangtown, mais reste de loin le plus efficace, le champion 2018 creuse l’écart sur Ken Roczen et s’envole vers la victoire de seconde manche.

Zachary Osborne fait le travail et se débarrasse d’Anderson et Musquin entre temps. Marvin finira par reprendre le meilleur sur Jason Anderson.

Cooper Webb, lui, navigue en 6ème position, le champion de Supercross 2019 roule 10 secondes moins vite que Ken Roczen sur son meilleur tour. Justin Barcia, Dean Ferris, Justin Bogle et Blake Baggett complètent le top 10.

Eli Tomac met un tour à 30 pilotes lors de cette manche.

Les deux Japonais, Toshiki Tomita et Taiki Koga marquent des points dans cette seconde manche (14ème et 15ème)

Les Flops

Cole Seely (18ème) et Tyler Bowers (19ème). Justin Hill qui ne rentre pas dans les points en seconde manche (21ème)

 

Ken Roczen (2-1) s’impose lors de l’ouverture de l’outdoor à Hangtown devant Eli Tomac (4-1) et Jason Anderson (2-5).

Marvin Musquin termine 6ème de la journée (7-4), derrière Cooper Webb (3-6).

Zach Osborne réalise une bonne opération, il termine 4ème (5-3)

Résultats 450 Hangtown

Classement provisoire 450

 

Médias