L’accrochage entre Maxime Renaux et Dylan Walsh

Dylan Walsh aurait bien besoin d’un break.

Les chutes, accrochages et autres problèmes se succèdent pour le Néo Zélandais Dylan Walsh. Le pilote Revo Husqvarna n’est pas parvenu à passer à travers les mailles du filet lors du Grand Prix de France.

Dylan a eu du mal à signer un bon chronos lors des essais mais est plutôt bien parti lors de la manche qualificative du samedi, alors qu’il était aux portes du top 10 une petite erreur en sortie de virage l’empêche de sauter dans la descente suivante, le pilote qui le suit, Maxime Renaux, saute et ne peut éviter Dylan. Heureusement, Maxime reste sur ses roues et même si Dylan est contraint à l’abandon, ce dernier ne souffre d’aucune blessure sérieuse.

Bien que froissé, Dylan a pris part aux manches du dimanche. Il termine 13ème de la première et jette l’éponge dans la seconde. Il termine 21 de la journée et pointe 17ème du classement provisoire. Dylan Walsh avait terminé 5ème de la seconde manche dans la boue de Mantova.

Il est le seul représentant Néo-Zélandais en championnat du monde.

Du côté de Maxime Renaux et après une 10ème position en manche qualificative, le Français est contraint à l’abandon sur un problème mécanique en première manche alors qu’il roule en 6ème position. Il terminera 9ème en seconde manche et prend la 13ème place de journée.

Médias