Les réactions des pilotes après Kegums

Gajser et Prado vainqueurs, oui, encore !

De belles courses, un beau tracé trop plat, du suspense, des rebondissements, des chutes, des poings levés au ciel, de la frustration, un podium pour Romain Febvre, une victoire à l’arraché de Tim Gajser, un Arnaud Tonus tout près de son premier succès, un petit tour et puis s’en va pour Jeffrey Herlings, une épaule déboîtée pour Cairoli, un weekend compliqué pour Evans et Pichon, premier top 5 de manche pour Adam Sterry, Olsen et Geerts encore au coude à coude, Prado intouchable … On pourrait continuer encore et encore…

Ils ont dit quoi, les Seewer, Tonus, Vialle, Febvre, Gajser, Cairoli, Herlings, Harrison, Pichon, Evans, Jasikonis, Jonass, Lieber, Jacobi, Watson, Geerts, Kjer Olsen, Beaton, Van de Moosdijk & Co de leur weekend à Kegums ?

Tim Gajser (1er en MXGP): Je suis vraiment content car je ne m’attendais pas du tout à ça après la performance du samedi. J’avais la 18ème place sur la grille après une grosse chute et je ne me sentais pas très bien en première manche le dimanche non plus. Je n’arrivais pas à trouver de bonnes trajectoires ou un bon rythme et j’ai seulement terminé 6ème. En seconde manche, je réalise un départ encore meilleur et bien qu’il m’ait fallu quelques tours, j’ai pris la tête de la course alors qu’il restait 10 minutes au chrono. Je suis super content de gagner une nouvelle épreuve et je souhaite remercier mon équipe pour tout le travail fourni car ce travail paye vraiment alors merci à tout le monde. Il reste encore beaucoup de courses à disputer, je vais continuer de prendre du plaisir, de donner le meilleur de moi-même et j’espère continuer de gagner et rester en tête du championnat.

Romain Febvre (2nd en MXGP): « Une bien meilleure journée le dimanche que le samedi. J’ai commis quelques erreurs en réglant ma machine le samedi. On a fait beaucoup de changement pour les manches et je me suis senti plus à l’aise. Mes départs n’étaient pas au rendez-vous et j’ai un peu galéré. J’aurais pu finir 3ème en première manche mais j’ai eu vraiment mal aux bras. Tony était devant moi et je n’ai pas été en mesure de le rattraper.  En seconde manche j’ai pris un bon départ et j’ai réussi à garder le cap. Je galérais un peu dans les vagues à la mi-course mais je parvenais à revenir sur le devant de la course. Il m’aurait fallu deux ou trois tours de plus pour peut-être aller chercher Tim Gajser. Je pensais que j’avais gagné la journée, mais je suis content bien qu’un peu déçu. Je reviens tout juste de blessure, donc je suis satisfait. »

Arnaud Tonus (3ème en MXGP) : Je me sentais bien, en début de première manche je me suis fait déborder par Jeffrey et je l’ai suivi. J’ai ensuite trouvé quelques bonnes lignes et j’ai repris le meilleur. J’avais une belle avance mais Jeffrey m’a débordé de nouveau et il a remporté la manche. Je prends chaque manche comme un apprentissage, pour m’améliorer. Je dois m’en contenter. Bien sûr je suis un peu frustré de passer aussi proche de la victoire, je vais continuer de travailler, mais c’est bon d’être sur le podium, j’adore ça. La façon dont j’ai roulé ce weekend, c’était la meilleure pour moi dans de telles conditions. Ca fait des années que j’essaye de travailler sur moi-même pour être compétitif à ce niveau, je suis super content. Mon mécanicien m’a signalé que si je pouvais doubler Romain, j’avais le GP en poche, mais le circuit était devenu défoncé et j’ai essayé de rester sur mes roues.

Thomas Kjer Olsen : Un GP vraiment positif, mais aussi un peu frustrant. Un nouveau podium de journée, c’est bon à prendre, je réalise deux bons départs et j’ai tenu la seconde position pendant longtemps dans les deux manches. Je sens néanmoins que j’aurais dû finir second. J’ai tout donné en seconde manche pour terminer deuxième et finir second de la journée, mais ce n’était pas censé finir comme ça. Je suis frustré car je n’ai pas réussi à prendre assez d’avance sur Jago Geerts. Il était vraiment fort, mais je sentais que je roulais bien aussi – rapide et régulier, tour après tour. Beaucoup de points positifs à tirer de ce grand prix »

Les réactions d’Antonio Cairoli et Jeffrey Herlings

Jago Geerts : Un bon départ en première manche, mais dans les trois premiers tours, je me suis un peu foiré, j’ai tout donné pour passer Thomas Kjer Olsen et je suis vraiment satisfait de mon weekend. Je me sentais bien sur le circuit. Je n’avais pas la meilleure place sur la grille, ce n’était pas simple sur un circuit comme celui-là, mais je suis revenu en force et je suis parvenu à finir second de la journée. Je suis satisfait de ce résultat.

Ben Watson : Je suis très content de ce weekend. J’étais un peu en deça du rythme des tops pilotes, mais il y avait un gros écart derrière moi, donc je me sentais vraiment bien. Je n’étais pas vraiment à l’aise sur le circuit, donc je ne voulais pas trop prendre de risques, je voulais faire deux bons résultats et continuer sur ma lancée. Au final, j’ai bien roulé et le résultat est solide, c’est bon pour le championnat. On va continuer de s’améliorer.

Jeremy Seewer (4ème en MXGP) : Un weekend extraordinaire, probablement le meilleur de l’année même si je termine en dehors du podium alors que j’étais dessus la semaine dernière. J’ai marqué le même nombre de points et j’ai pu mener pas mal de tours ce qui est vraiment une bonne chose. Je me suis fait doubler dans le dernier tour « chapeau » à mon coéquipier Romain, il roulait très fort dans le dernier tour et on a été en mesure de revenir sur Tim Gajser. De bonnes bagarres et j’ai adoré ce weekend, podium ou non. J’ai hâte d’aller en Allemagne, c’est un de mes circuits favoris. Tout va bien pour le moment et je veux continuer dans cette direction et me battre pour d’autres podiums.

Roan Van de Moosdijk (1er en EMX2) : Incroyable ! 1-1 pour mon premier weekend parfait ; J’étais premier lors de chaque session et lors de chaque manche. Le départ était la clé ce weekend. J’étais 4ème dans le premier virage en première manche et j’ai rapidement pris la tête pour pouvoir rouler ma propre course et creuser l’écart pour contrôler. Je suis content de ne pas avoir commis d’erreur aujourd’hui ; je roulais prudemment dans les enchaînements difficiles. Je n’ai pas encore regardé le provisoire mais je sais que j’ai réduit l’écart sur les leaders à nouveau et je me concentre sur chaque course. J’ai une super famille derrière moi chez F&H Kawasaki et on peut aller confiant à Teutschenthal le weekend prochain après avoir gagné deux des cinq dernières épreuves

Les réactions de Julien Lieber, Henry Jacobi, Adam Sterry, Mitchell Harrison 

Jed Beaton : Un GP difficile pour moi, mais je suis content d’avoir pris des points lors de chaque manche. J’ai eu la grippe le jeudi avant la course et j’ai vraiment eu du mal à cause de la fièvre et du manque d’énergie. J’ai attaqué fort pendant la manche qualificative et j’ai fait ce que j’ai pu pendant les manches.

Pauls Jonass (12ème en MXGP) : Un GP à domicile riche en rebondissements pour moi. Des hauts et des bas on peut dire. Je suis satisfait de ma vitesse et d’avoir mené quelques tours lors de la manche qualificative, mais les choses ne se sont pas déroules comme prévues en première manche aujourd’hui. J’ai tout donné mais j’ai perdu des places quand je suis tombé dans le premier tour. J’ai chuté une nouvelle fois en bagarre avec Coldenhoff et après la manche j’ai eu besoin de points de suture au niveau de l’œil. C’était compliqué. La seconde manche s’est mieux déroulée, je suis content que le GP se termine sur un bon résultat. J’ai fait ma course et je suis revenu aux portes du top 5 en faisant de bons dépassements, une bonne chose. La vitesse est là et je me sens vraiment bien sur la 450. Je me sens de plus en plus fort à chaque GP, j’ai vraiment hâte de pouvoir imbriquer toutes les pièces du puzzle ensemble pendant les courses de cette seconde partie de saison.

Arminas Jasikonis (14ème en MXGP) : Je me sentais vraiment bien aux essais le matin et la première manche a vraiment bien commencée, malheureusement nous n’avons pas été capable de transformer cette bonne vitesse en un résultat, comme on l’espérait. Après une si belle manche qualificative, la journée a été frustrante pout toute l’équipe. C’est comme ça. Je sais que ma vitesse était bonne, c’est du positif, être capable de rouler devant lors de la manche qualificative c’était bien aussi. Les choses ne se sont pas passées comme prévues et j’ai eu du mal à trouver le rythme en seconde manche.

Tom Vialle : C’était un weekend spécial, des conditions délicates : difficile d’imprégner le circuit pour ma première visite ici mais je suis satisfait du résultat. Ma vitesse était bonne, deux résultats solides, j’engrange encore plus d’expérience. Je sais qu’il faut que je m’entraîne plus dans le sable pour être meilleur sur toutes les surfaces l’an prochain. Teutschenthal sera un nouveau tracé pour moi aussi mais la surface béton me conviendra mieux »

Kevin Strijbos (25ème en MXGP) : Pas un bon weekend. On a eu un problème avec la moto pendant tout le weekend et nous n’avons pas été capables de le résoudre. Lors de la manche qualificative, la moto s’est arrêtée dans le dernier tour, mais j’ai pu passer la ligne d’arrivée. Lors de la première manche, je tentais tout mais je savais que quelque chose n’allait pas car la moto ne marchait pas comme elle le devrait. C’est dommage car j’aime le tracé et j’espérais bien figurer. On se concentre sur le weekend prochain.

Mitchell Evans : Journée compliquée, je termine 9ème et 22ème. Une chute en seconde manche a ruinée mes chances d’atteindre mon objectif de signer deux tops 10 aujourd’hui.

Zachary Pichon : Vraiment déçu de ce weekend. J’avais une épaule douloureuse suite à ma chute en seconde manche en Russie. Je suis tombé deux fois le samedi, vraiment fort, et de nouveau en première manche. La douleur était trop forte. Rien n’est cassé, c’est juste des douleurs musculaires. On va essayer de se soigner et voir ce qu’il en est. Je tiens à remercier l’équipe pour les efforts qu’ils fournissent, même lors des mauvais weekends.


Médias