Les résultats de la Red Bull Straight Rhythm 2019

La RED BULL STRAIGHT RHYTHM 2019, c’est dans la boîte. (Vous l’avez manqué ? Le replay est disponible en cliquant ici).

Une soirée surprenante du côté de Pomona ce samedi soir (ou dimanche, en pleine nuit, pour nous Français). Malheureusement, Marvin Musquin et Brian Moreau – nos deux Français annoncés présents plus tôt – ont finalement fait l’impasse sur l’épreuve.

En 250, en 8ème de finale, on perd Ryan Villopoto. L’ex star du Supercross Américain se fait sortir par Parker Marshburn alors que le rookie Pierce Brown sort Ronnie Mac. Ryan Sipes se débarrasse difficilement de Ryan Morais tandis que Cole Seely sort Austin Politelli.

Ken Roczen 2019 Red Bull Straight Rhythm

@Motocross Action Mag

Brandon Hartranft, récemment signé chez TLD KTM, ira jusqu’en finale en sortant Parker Marshburn puis Pierce Brown. Non content d’avoir sorti Ronnie Mac, Pierce Brown éliminera aussi le champion de Supercross 2019, Cooper Webb !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Josh Hansen (@joshhansen100) le

Après avoir éliminé le Brésilien Enzo Lopes, Josh Hansen se débarrasse de Cole Seely qui jette l’éponge suite à un problème mécanique. Sortant tout juste de blessure, Cole n’a pas tenté le diable au guidon de sa 250CR.

En demi-finale, on retrouve Ken Roczen contre Josh Hansen, c’est l’Allemand qui prendra l’avantage sur l’Américain avant de s’imposer en finale contre un vaillant Brandon Hartranft.

En 500 CC, on assiste au duel Tyler Bowers contre Travis Pastrana. Ce duel se déroulera en 3 manches et sera marqué par les backflips – sans pression – de Pastrana qui assure le spectacle, comme à son habitude. Tyler Bowers finira par l’emporter au guidon de sa 500KX. « The Unit » face à la « RMZilla » de TP#199

Aucune description de photo disponible.

Du côté des 125cc, Joey Crown sort Carlen Gardner sur la 125cc prêtée par Jessy Nelson en personne – cadeau de TLD KTM après les bons résultats de ce dernier, à l’époque. AJ Catanzaro sort Chase Marquier alors que le jeune Allemand Simon Langenfelder – tout droit débarqué du motocross des nations – chute et se blesse lors de son premier run; une première expérience difficile pour le jeune pilote WZ Racing.

Joey Crown 2019 Red Bull Straight Rhythm -5070

@Motocross Action Mag

Un autre jeune pilote fait son apparition à la Red Bull Straight Rhythm, Max Vohland, tout droit sorti de la catégorie supermini. Max éliminera Robbie Wageman mais se fera ensuite sortir en demi-finale par Michael Leib suite à une grosse chute dans les whoops. Joey Crown élimine quant à lui AJ Catanzaro qui frôle la catastrophe …

En finale, c’est Joey Crown qui s’impose face à Michael Leib.

Médias