Maxime Renaux « Des objectifs revus à la hausse »

Des objectifs revus à la hausse pour le pilote SM action Yamaha.

Actuellement 7ème du championnat du monde MX2, Maxime Renaux n’a pas déçu cette année malgré un début de saison marqué par quelques difficultés. Le Français – qui roulera aux côtés de Jordi Tixier et Gautier Paulin aux Nations d’Assen – peut encore espérer la 6ème place du championnat puisque Adam Sterry ne compte que 16 points d’avance sur Maxime à la veille du Grand Prix d’Afyonkarahisar. Il faudra toutefois faire attention au retour d’un certain Calvin Vlaanderen. Le pilote HRC – en forme en cette fin de saison – ne compte plus que 16 points de retard sur Maxime Renaux.

Après la Turquie et la Chine, Maxime prendra la direction des bacs à sable pour préparer le motocross des nations où ce dernier compte bien tout donner pour faire briller les couleurs de la France, pour sa toute première sélection en équipe nationale.

Lisa Leyland s’est entretenue avec Maxime Renaux à la veille du grand prix de Turquie.

Maxime Renaux – @Dailymotocross

Maxime, l’année est passée très vite, c’est déjà les dernières épreuves.

Oui, l’année est passée très vite, on est déjà à l’avant-dernière épreuve. J’ai vraiment passé une bonne année et je vais essayer de la finir en beauté.

Parlons de ton année, première année en MX2, 5 top 6 lors des 6 dernières épreuves, un podium, tu es 7ème du championnat pour l’instant, tu dois être satisfait ?

Je suis content. J’ai rencontré quelques problèmes en début d’année mais j’ai réglé ça et j’ai amélioré mon pilotage. Maintenant je me sens vraiment bien sur la moto, on va essayer de continuer dans cette direction et tenter de monter de nouveau sur le podium lors des dernières épreuves de la saison, ce serait top.

Maxime Renaux – @dailymotocross

Un début de saison un peu lent, compliqué. Quels étaient tes objectifs pour ta première année ? Ont-ils changé quand tes résultats se sont améliorés ?

On a eu des problèmes techniques, j’ai eu des problèmes de mon côté aussi avec les départs. On s’est amélioré, on a travaillé encore plus dur et on a essayé de rester dans la bonne direction. Mes objectifs en début d’année étaient de finir dans le top 10. Petit à petit, mes objectifs ont été revu à la hausse et maintenant je veux rentrer dans le top 5 et tenter le top 3, c’est le but maintenant.

Tu signes ton premier podium à Imola. Est-ce que ce premier podium t’a fait gagner en confiance, t’a aidé à te dire que tu pouvais le faire, que tu avais l’expérience nécessaire ?

C’est sûr, tu te dis que tu peux le faire, tu arrives sur la grille plus en confiance. Maintenant, il faut encore améliorer les départs, si je pars bien je peux me battre pour les trois premières places donc je vais essayer.

Maxime Renaux – @Dailymotocross

Tu as été sélectionné pour le motocross des nations pour la France, c’est une superbe opportunité pour toi, ta première sélection.

C’est une superbe opportunité. Je vais tout donner, on va retourner s’entraîner dans le sable après la Chine pour se préparer. Je vais faire de mon mieux pour aider mon Pays à gagner. On sait qu’on aura de gros adversaires, les Néerlandais vont être très forts, très rapides. On va tout donner, ne pas trop réfléchir, se battre jusqu’à la fin, tant que la dernière course n’est pas terminée, on peut jouer le titre.

L’an dernier, tu es venu rouler en Turquie. Tu termines 11ème de la première manche, pas de points en seconde manche, j’imagine que tu vas chercher à améliorer ces résultats ce weekend ?

L’an dernier, ce n’était pas si mal pour moi de faire 11ème en première manche. Je termine aussi 11ème en seconde manche mais je me suis fait disqualifier car j’ai trop sauté en présence d’un drapeau jaune. Ce n’est pas grave. J’aime le circuit, j’ai bien piloté, j’espère retrouver les mêmes sensations et je vais tenter de décrocher de meilleurs résultats.

Un circuit bien dur, et tu l’as dit, peu de changements depuis l’an dernier.

Visuellement, le circuit à l’air d’être le même, même départ, même ligne d’arrivée. Je n’ai pas fait tout le tour encore. J’imagine qu’il y aura quelques changements. C’est bon de déjà connaître le circuit.

Médias