Retour des problèmes pour Martin Davalos

Les problèmes reviennent pour Martin Davalos.

Souvenez-vous, après sa victoire au Supercross de Nashville plus tôt dans la saison, le pilote Pro Circuit avouait être handicapé par des séquelles d’une blessure à la nuque contractée l’an dernier; cette dernière lui causait d’ailleurs des douleurs allant jusque dans le bras gauche.

Pour trouver des solutions, Martin s’était rendu en Californie afin de voir des spécialistes en la matière. Des solutions, Martin en avait trouvé, seulement ces dernières n’étaient que temporaires.

Fin juin, après être passé totalement au travers de l’épreuve de Jacksonville (18-17), Martin avait laissé savoir que les problèmes du début d’année refaisaient surface.

Martin Davalos

« Pour ceux d’entre-vous qui se demandent pourquoi je ne suis pas moi-même cette année – Je souhaite vous tenir informé. Comme tout le monde le sait, j’ai eu une injection au cou avant Nashville pour débloquer un nerf, injection qui m’a énormément aidée, mais c’était une solution temporaire. Depuis le début de la saison outdoor, j’ai senti que les symptômes revenaient petit à petit et il est difficile de rouler comme ça. L’engourdissement et la douleur dans mon bras gauche rendent les choses vraiment difficiles quand je roule et quand j’essaye d’être aussi compétitif que je devrais l’être. Idéalement, j’aimerais trouver une solution définitive pour régler ces problèmes mais c’est compliqué de passer par là en plein milieu de la saison car nous n’avons pas beaucoup de temps de repos. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour m’aider à minimiser les symptômes autant que possible. Je veux être présent et donner tout ce que j’ai. J’aime la compétition et je détesterai de ne pas rouler. J’aime mon équipe et je veux être présent vu que c’est ma dernière année en 250 et il faut que je fasse avec ça. En fin de journée, je n’ai rien à prouver à personne. Ceux qui me connaissent savent de quoi je suis capable. […] »

Autant dire que l’espoir de faire bonne impression pour décrocher un guidon en 450 s’est vite envolé cette saison pour Martin Davalos. En 12 manches disputées, le pilote n’est rentré que 2 fois dans le top 10 (9ème) et a terminé 6 fois hors du top 15.

Après un nouveau weekend noir à Southwick (22-40), Martin Davalos a jeté l’éponge pour Redbud.

Martin Davalos

« Je voulais vous dire que je ne roulerai pas lors des prochaines épreuves, jusqu’à ce que je sois de retour en bonne santé. Elle se détériore très rapidement et on a pris la décision de se concentrer sur ma santé. Non seulement cela m’affecte physiquement mais aussi mentalement car je m’aligne et j’essaye de rouler tant bien que mal tout en sachant que je suis très loin de mon potentiel. Merci pour le soutien, vous êtes géniaux. »

Get well soon, Marty.

RXR Protect

Médias