Ryan Breece King of Stuttgart 2019

Un Américain vainqueur en France, un autre en Allemagne.

À 650 KM de Paris la défense Aréna se déroulait aussi un Supercross d’ampleur ce weekend. Et tout comme à Paris, c’est un Américain qui s’est hissé sur la plus haute marche du podium de ce dernier. En Allemagne – à Stuttgart – ce n’est pas Justin Barcia qui a été acclamé sur le podium mais Ryan Breece. Ryan s’est vu remettre le titre de « King of Stuttgart » après avoir terminé second le vendredi et premier le samedi en SX1. Côté SX2, c’est Paul Haberland qui s’y colle pour le titre de « Prince de Stuttgart », auteur d’un weekend plus que solide.

Catégorie SX1

Tout comme Paris, on célébrait la 37ème édition du Supercross de Stuttgart en Allemagne. Ryan Breece –  24 ans – s’est incliné face à Charles Lefrançois le vendredi mais a inversé la tendance le samedi en remportant la victoire de la finale – synonyme de victoire du weekend (2-1). Le samedi, Ryan Breece devance Carlen Gardner et Matt Goerke, Charles Lefrançois termine 4ème et Boris Maillard complète le top 5.

Charles Lefrançois – @SevenOnePictures

Pris en sandwich, notre Français – Charles Lefrançois – monte sur la seconde marche du podium du weekend (1-4) devant Carlen Gardner (6-2). Boris Maillard (7-4) termine 4ème devant Mike Alessi (3-12)

Justin Starling (5-9), Tyler Bowers (4-10), et Ronnie Stewart (12-DNF) étaient aussi présents du côté de Stuttgart. On dénombrait 9 Américains en SX1 à Stuttgart ce weekend.

Côté Français, Julien Lebeau et Jason Clermont terminent 12ème et 13ème en catégorie SX1.

Pour la seule star allemande engagée dans la catégorie SX1, le 37ème Supercross de Stuttgart ne s’est pas déroulé comme prévu puisque Dominique Thury n’est pas parvenu à se qualifier pour les finales.

Résultats SX1

Catégorie SX2

En SX2; melting pot. On pouvait compter sur la présence de 4 Américains, 2 Français, 2 Italiens, 1 Norvégien, 1 espagnol, 1 anglais, 1 polonais 1 Néerlandais et 1 Allemand.

C’est ce dernier – Paul Haberland, 19 ans – qui a remporté le titre de Prince de Stuttgart (2-1) devant l’Espagnol Prol Xurxo (3-2) et l’Américain Dare Demartile (4-3). On entend dire que la seule difficulté rencontrée par Paul Haberland ce weekend a été d’ouvrir la bouteille de champagne sur le podium … On a connu pire problème, comme celui d’Hakon Frederiksen qui remporte la soirée du vendredi et échoue au pied du podium général après une seconde manche catastrophe.

Clément Briatte, premier Français en catégorie SX2, se classe 6ème (5-7) et Jimmy Clochet 8ème (10-6)

Jimmy Clochet – @SevenOnePictures

Jimmy Clochet

« Un très bon début pour moi au championnat de supercross allemand, une superbe vitesse et un très bon feeling avec la moto.
Pour la première soirée, j’ai eu un peu de poisse, alors que j’étais en tête facile de la première demi un pilote chute, l’organisation décide de mettre un drapeau rouge. Nous recommençons le départ et dans la précipitation je rentre dans la grille, je remonte petit à petit avant de m’accrocher dans les woops avec un pilote. Je passe donc au repêchage où je gagne. En finale un mauvais départ, je m’accroche et remonte à la 5ème place avant qu’un pilote chute devant moi dans les woops… je repars froissé et fini 10 eme.
Deuxième soir, je fais une première demi finale solide avec une 3ème place.
En finale, je pars second et prend la tête assez vite mais mon manque de roulage et d’entraînement en supercross m’empêche de m’accrocher pour le podium, je fini 6ème.
Assez déçu mais je rentre entier de ce week end et prêt à se remettre au travail pour accéder au podium.
Un grand merci à toute ma famille mes amis et mon Team kawasakipfeil pour ce merveilleux début de championnat. »

Résultats SX2


Médias