Ryan Villopoto « En 2021, Adam Cianciarulo sera l’homme à battre »

Vous êtes impressionné par Adam Cianciarulo ? Ryan Villopoto aussi.

Le quadruple champion de Supercross US catégorie 450 ne tarit pas d’éloges sur la façon dont Adam Cianciarulo mène ses premières épreuves en catégorie reine. Face à Tomac, Roczen, Webb, Anderson, Barcia et le gratin US, Adam s’est rapidement installé au rang de favoris pour les podiums et se retrouve désormais en mesure de prétendre aux victoires de finales. Déjà vainqueur de la Monster Energy Cup à l’intersaison, Adam Cianciarulo impressionne et on en oublierait presque que le pilote Kawasaki réalise à peine ses premières courses au guidon de la 450 face à des pilotes bien plus expérimentés que lui.

Justin Bogle, Aaron Plessinger, Malcolm Stewart, Justin Hill, Zach Osborne & Jason Anderson ont tous 2 points en commun. Ils détiennent tous un titre de Supercross en catégorie 250, contrairement à Adam Cianciarulo, et ces derniers pointent actuellement derrière le pilote Monster Energy au provisoire 450 après 6 épreuves.

Ryan Villopoto a donné son avis sur le début de saison d’Adam Cianciarulo lors du PulpMXShow#414.

Ryan Villopoto

« Toutes les courses depuis le début de la saison sont belles. Honnêtement, on savait qu’Adam serait bon cette saison, on a vu ce qu’il a fait à la Monster Energy Cup à l’intersaison, mais m*rde, il est vraiment très fort, il défonce tout, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi bon. Il va en gagner une, c’est certain, peut-être même deux, avant la fin de l’année.

C’est sa première année dans la catégorie, le seul autre pilote qui a été aussi bon pour sa première année en 450, c’était Ryan Dungey, et il a gagné le titre. Moi et Cooper Webb, on s’est vraiment chié pendant notre première saison en 450, nos deux premières années même avant de finalement trouver notre place chez les gros bras. J’en ai gagné une en fin de saison, mais en terme de régularité, ce n’était pas ça et pour Cooper  Webb non plus.

Beaucoup de tops pilotes 250 ont connu des premières années difficiles en 450 et quand je vois Adam Cianciarulo cette saison, je me demande à quel niveau il sera la saison prochaine s’il roule déjà comme ça pour sa première année. Avec une bonne base, de l’expérience, les autres ont du souci à se faire.

C’est normal qu’il ne soit pas déçu de ne pas gagner, avec ses résultats, il a de quoi être plus que content. Il construit les fondations pour la saison prochaine et en 2021, Adam Cianciarulo sera l’homme à battre, c’est très probable « 


Médias