Tim Gajser avec facilité – Antonio Cairoli en difficulté

À Saint Jean d’Angely, Antonio Cairoli enregistre son plus mauvais résultat d’épreuve depuis le GP de Turquie en 2018. Tony s’est retrouvé en difficulté dès les qualifications du samedi et les problèmes se sont succédé durant tout le weekend – Tim Gajser, lui, continue de mettre la pression sur les épaules de l’Italien.

Le nonuple champion du monde concède non seulement de précieux points au championnat, mais aussi un avantage psychologique indéniable. 3 doublés en 4 épreuves pour Tim Gajser. Le Slovène ne commet plus les erreurs du début de saison et vient de reprendre 24 points au Sicilien en 1 grand prix.

Arnaud Tonus, lui, confirme et continue sa progression; 4ème à Trentino, 3ème à Agueda, le pilote Suisse monte cette fois-ci sur la seconde marche du podium de journée (3-3). Romain Febvre, de retour de blessure et diminué physiquement, parvient à monter sur la troisième marche du podium en fin de journée (5-2)

Première manche MXGP

C’est Arnaud Tonus qui part en tête devant Cairoli et Gajser. Paulin, Febvre, Van Horebeek, Lupino, Lieber & co partent dans les 10. Gajser prend le meilleur sur Cairoli  et se débarrasse rapidement de Tonus pour s’emparer de la tête de la course.

Gautier part à la faute en début de manche et repart 18ème, le Français tombera une seconde fois. Il fera tout de même sensation en envoyant un saut énorme sur le haut du circuit. Gajser commence à prend le large. Febvre colle au train de Tonus pour la troisième place.

Après 8 tours, Antonio Cairoli pointe second, toujours devant Arnaud Tonus. Seewer prend le meilleur sur Romain Febvre, Desalle, Lupini, Lieber, Jasikonis et Leok sont dans le top 10.

Lieber part à la faute et chute, le pilote Kawasaki repart aussitôt et ne perd aucune position. Tim Gajser signe des chronos 1 seconde plus rapide que le reste du plateau et s’envole vers une nouvelle victoire devant Antonio Cairoli, Arnaud Tonus, Jeremy Seewer, Romain Febvre et Clément Desalle. L’Estonien Tanel Leok termine 10ème pour son 250ème GP.

16ème Gautier Paulin
17ème Benoit Paturel
19ème Jordi Tixier
22ème Maxime Desprey
30ème Maxime Charlier
DNF pour Gregory Aranda et Dan Houzet

Seconde manche MXGP

C’est Romain Febvre qui signe le holeshot – in extremis – lors de la seconde manche devant Arnaud Tonus et Gautier Paulin. Antonio Cairoli percute la grille de départ – Pauls Jonass également – et sort dernier de celle-ci.

Febvre, Tonus, Desalle, Gajser et Paulin sont aux avant-postes en début de course.

Cairoli entame sa remontée et part à la faute dans le premier tour. Il se fera percuter par Ivo Monticelli et perdra un temps encore plus important. Les déboires d’Antonio ne s’arrêtent pas là, le Sicilien calera quelques minutes plus tard et ne pourra espérer mieux qu’une 17ème position en fin de manche.

Pendant les déboires de Cairoli, Gajser prend le meilleur sur ses adversaires, il se débarrasse de Clément Desalle, d’Arnaud Tonus, puis plus tard, de Romain Febvre. C’est Romain Febvre qui signe le meilleur tour chrono lors de cette manche.

Gajser temporise ensuite et s’impose avec 5 secondes d’avance sur Romain Febvre et Arnaud Tonus. Nouveau doublé pour le pilote Honda HRC qui voit l’écart se réduire au championnat. Gautier Paulin termine 5ème derrière le Belge Clément Desalle.

12ème Benoit Paturel
19ème Jordi Tixier
22ème Maxime Desprey
23ème Grégory Aranda
32ème Maxime Charlier
35ème Dan Houzet

Classement journée MXGP

Classement provisoire MXGP

 

 

Médias