Tim Gajser s’empare de la plaque rouge à Orlyonok

Carnage et retournement de situation à Orlyonok en MXGP.

Tim Gajser n’est pas venu en Russie pour faire de la figuration. Le pilote Honda HRC est aux anges ces dernières semaines et rien ne semble pouvoir l’arrêter. Tim signe un nouveau doublé en Russie.

Antonio Cairoli, de son côté, aurait bien besoin d’un break. Deux GP de suite, Antonio Cairoli termine hors du top 5 et l’Italien doit cette semaine rendre la plaque rouge de leader du championnat au profit de Tim Gajser.

Top 5 pour Jeffrey Herlings de retour en compétition, blessure pour Clément Desalle, nouveau podium d’Arnaud Tonus, premier podium de Jeremy Seewer en MXGP.

MXGP Manche 1

Romain Febvre réalise une bonne sortie de grille mais voit rapidement Tim Gajser prendre les choses en mains. On assiste à un véritable carnage dans les premiers tours. Evgeny Bobryshev chute (dans la même descente que Cairoli et Herlings le samedi).

Le pilote Bos GP Kawasaki se tient la jambe – mauvais signe. Evgeny doit se faire opérer du poignet après le GP de Russie selon les dernières informations et de son côté, Tommy Searle ne peut prendre part aux manches suite aux problèmes mécaniques rencontrés le samedi, weekend noir pour l’équipe BOS GP.

Gautier Paulin s’en met une dans le quatrième tour et se voit contraint d’abandonner la manche – la machine en vrac. Clément Desalle, alors dans le trio de tête, part lui aussi à la faute et perd une poignée de positions.

Devant, tout paraît plus  calme puisque l’ordre règne. Tim Gajser mène devant Arnaud Tonus et Romain Febvre. Les positions resteront figées jusqu’au drapeau à damier malgré un retour d’Arnaud dans la roue du Slovène dans les deux derniers tours.

Jeffrey Herlings – premier pilote Red Bull KTM – est alors en quatrième position et roule tendu, sous la menace de Pauls Jonass et Jeremy Seewer.

Antonio Cairoli peine à refaire son retard et pointe en 15ème position à la mi-course. Alessandro Lupino est lui aussi victime d’une lourde chute et abandonne.

À 3 tours de la fin de la manche, Clément Desalle attaque fort derrière Jeffrey Herlings et alors qu’il passe devant les mécaniciens la poignée en coin, le pilote Kawasaki passe par-dessus le guidon sur le roller suivant. La chute est violente et le pilote ne se relèvera pas sans assistance médicale – Aux premières nouvelles, le pilote Kawasaki est touché à la jambe.

En terminant 12ème de cette manche, Cairoli perd le leadership du championnat au profit de Tim Gajser. On dénombre 5 abandons dans cette première manche MXGP.

3ème Romain Febvre
4ème Jeffrey Herlings
11ème Benoit Paturel
13ème Jordi Tixier
DNF Gautier Paulin

MXGP Manche 2

C’est Glenn Coldenhoff qui réalise le holeshot en seconde manche devant Tim Gajser, Arnaud Tonus, Jeremy Seewer et Pauls Jonass.  Romain Febvre perd l’avant dans un virage dès le premier tour et voit ses chances de monter sur le podium de journée s’envoler après une troisième place prometteuse en première manche.

Glenn Coldenhoff – qu’on n’avait pas vu rouler aux avant-postes depuis le MXDN de Red Bud en 2018 – tient tête à Tim Gajser dans les premiers tours.

Après 10 minutes de course, Antonio Cairoli est en 7ème position. Son coéquipier – Jeffrey Herlings – pointe 10ème .

Gajser, longtemps en recherche d’une ouverture sur Coldenhoff, parvient à prendre le meilleur sur ce dernier à la fin du 8ème tour. Le suisse Arnaud  Tonus imitera le Slovène quelques secondes plus tard pour partir à la poursuite du nouveau leader du championnat, Tim Gajser.

Le duo de tête creuse rapidement l’écart sur Coldenhoff qui subit alors les assauts de Jeremy Seewer. Glenn abdiquera sous la pression du pilote Yamaha.

Pendant ce temps-là, Antonio Cairoli est revenu 5ème, et Jordi Tixier est présent dans le top 10.

En tête de course, Tonus est revenu dans la roue de Tim Gajser et le Suisse signe des temps plus rapides que le pilote Honda HRC. La victoire de grand-prix est en jeu et les deux hommes se livrent une belle bataille qui tournera à l’avantage de Tim Gajser. Tonus tente un intérieur osé sur Gajser mais voit sa Yamaha accrocher des bottes de paille sur le bord de la piste. Déséquilibré, le suisse part à la faute. Il repartira sans perdre de position, mais trop loin du slovène pour espérer pouvoir l’inquiéter de nouveau.

Antonio Cairoli et Julien Lieber se débarrassent de Coldenhoff qui subit en fin de manche.

Jeffrey Herlings est revenu en 7ème position alors que Tixier a rétrogradé à la 13ème position derrière Romain Febvre.

Gautier Paulin parvient à rentrer dans le top 10 à 5 minutes de la fin du temps réglementaire et terminera 8ème devant Romain Febvre. Benoit Paturel termine 19ème. Seuls 23 pilotes ont pris part à cette seconde manche MXGP.

Classement journée MXGP

Nouveau doublé de Tim Gajser, troisième podium consécutif pour Arnaud Tonus, Premier podium en catégorie MXGP pour Jeremy Seewer. Herlings et Febvre dans le top 5 en Russie. Double DNS pour Tommy Searle suite aux problèmes mécaniques rencontrés le samedi. Une 14ème position pour Gautier Paulin suite à son abandon en première manche.

Classement provisoire après Orlyonok

Tim Gajser, nouveau leader du championnat MXGP à la mi-saison, comptabilise 13 points d’avance sur Antonio Cairoli. Gautier Paulin est désormais plus de 100 points derrière le second du championnat.

Médias