Tim Gajser « Une journée horrible »

Tim Gajser perd du terrain.

Il fallait avoir du cœur ce dimanche à Mantova sur une piste transformée en véritable bourbier suite aux averses continues dans la nuit de samedi à dimanche.

Tim Gajser, vainqueur de l’épreuve de Trentino, aura tout donné, trop donné même.

Une chute dès le premier départ donne le ton; au bout de la ligne droite, Tim Gajser perd l’avant et glisse, il percute Monticelli dans la manœuvre. Costaud, Tim se relève le couteau entre les dents pour entamer sa remontée, non sans devoir s’arrêter au préalable pour récupérer une nouvelle paire de lunettes et se débarrasser de son neckbrace.

Cairoli, lui, fait déjà cavalier seul en tête de course après un départ parfait.

Le Slovène n’est pas du genre à baisser les bras, il attaque, s’enfonce dans les ornières devenues tranchées, roule sur le fil et claque les meilleurs temps chronos, c’est finalement la piste de Mantova qui aura le dernier mot.

La fougue et la vitesse de Gajser ont un prix; Tim chute 5 fois dans la première manche; 2 pas en avant, 3 pas en arrière.

À chaque fois, Tim se relève et repart plus fort que la fois précédente, mais manquant de temps, il ne pourra espérer mieux qu’une 10ème position finale, son plus mauvais résultat de la saison.

Lors de la seconde manche, Tim finira par devoir se débarrasser de ses lunettes, dans ces conditions, il n’est plus possible d’espérer remonter au classement sur un circuit devenu très mono-trajectoire.Tim terminera 6ème pendant que son coéquipier, Brian Bogers, signe une excellente seconde position,.

Malheureusement pour Brian, son résultat en seconde manche ne lui permet pas d’accrocher un top 5 de journée, Brian se retrouve pris dans la chute collective dans le premier virage de la première manche et termine 20ème de cette dernière.

Brian Bogers signe son meilleur résultat en catégorie MXGP (20-2 pour la 9ème position de la journée), Tim Gajser lui, doit se contenter de la 6ème position. Il compte désormais 40 points de retard sur le leader du championnat qu’on ne présente plus.

Antonio Cairoli s’impose une nouvelle fois en signant un doublé net et sans bavure. Effaçant la déconvenue de Trentino où le Sicilien s’était fait battre à la régulière par Gajser devant son public Italien.

Tim Gajser (10-6) – 6ème à Mantova

« Une journée compliquée, après une nuit à pleuvoir. Le circuit était vraiment compliqué et monotrajectoire, ce qui a rendu le départ très important. Malheureusement, en première manche, je suis tombé au départ et j’ai dû passer directement par la pitlane pour changer mes lunettes et enlever mon neckbrace. Pendant la manche, j’ai commis des erreurs car j’ai dû sortir des traces principales pour essayer de doubler et c’est là que le tracé devenait très piégeur.  J’étais vraiment déçu de finir 10ème, ce n’est pas là que je veux être. J’ai fait un meilleur départ en seconde manche, pointant 10ème ou 12ème au second virage. J’ai pu faire quelques dépassements rapides mais une fois derrière Coldenhoff, je n’arrivais pas à doubler. Je savais que j’étais plus rapide, j’ai signé les meilleurs temps lors de la manche mais je n’arrivais pas à le doubler à cause du tracé devenu trop monotrajectoire. À cause des projections, j’ai dû jeter mes lunettes et c’était très difficile de revenir à partir de là. Une journée horrible mais parfois le motocross c’est comme ça. Je vais aller de l’avant – me pointer au Portugal motivé pour retrouver le chemin vers la victoire. »

La semaine prochaine, direction Agueda au Portugal pour la 6ème épreuve du championnat, puis ensuite, rendez-vous à Saint jean d’Angely les 25 et 26 mai pour le Grand Prix de France.

Médias