Tim Lopes, un Français engagé en 50CC à Anaheim 2

Tim Lopes, un Français engagé en 50CC à Anaheim 2

Du haut de ses 7 ans, Tim Lopes s’apprête à rouler sa bosse dans l’enceinte de l’Angel Stadium d’Anaheim à l’occasion de la troisième épreuve du championnat de Supercross Américain.

Suivez l’exemple.

Avec un papa qui s’appelle Adrien Lopes – longtemps animateur des Supercross Français et internationaux –  difficile de ne pas tomber dans le monde de la moto dès le plus jeune âge.

Si Adrien a pris sa retraite sportive depuis quelques années désormais, il n’en reste pas moins présent pour coacher et aider les jeunes pilotes Français sur le SX Tour. Une passion et un savoir qu’il a aussi transmis à son fils, Tim.

Comme papa.

Pour rouler en Supercross, Adrien a traversé le globe en long, en large et en travers dans ses plus belles années et désormais, c’est au tour de son jeune fils de cocher une destination sur sa « to do list » puisque Tim, âgé de 7 ans, s’apprête à prendre part au trophée 50 KTM du côté d’Anaheim 2, comme les grands !

L’image contient peut-être : personnes qui pratiquent un sport, moto et plein air

Adrien Lopes

« Mon fils, Tim, a commencé la compétition en 2019 en Ufolep. Il n’avait que 6 ans (né le 28 juillet 2012) et n’avais pas l’âge pour les compétitions FFM, dommage … Il a aussi participé à la Rookies Cup la saison dernière, en 50cc.

Ce samedi, Tim roulera en 50cc à Anaheim 2. Nous avons décidé de profiter de ce voyage pour prendre des vacances et rouler également. Connaissant Marvin Musquin, je lui ai demandé s’il pouvait nous fournir un petit coup de main sur place et c’est lui qui nous a aidé pour l’inscription de Tim. Nous sommes arrivés ce lundi et la première semaine, le but est de rouler au maximum. J’ai prévu de m’occuper un peu de Ludovic Macler sur les deux prochaines épreuves.

Si nous sommes ici, c’est en grande partie grâce à Thomas Do de MX California, il nous a bien aidés à tout mettre en place: logement, voiture, je recommande vraiment Thomas. Stéphane Dassé de Bud Racing m’aide pour les motos.

Tim & Thomas vous passent le bonjour sous le soleil Californien.

Quand Tim est né, je roulais encore, essentiellement en Supercross. Quand mon fils a commencé la moto, il a directement roulé en Supercross ! Je m’occupe de quelques pilotes du Supercross Français et quand il veut venir avec nous pour rouler, c’est pour rouler en Supercross !

La 50CC pour la course de samedi soir est fournie par KTM USA. J’ai juste loué une moto sur place pour que mon fils s’entraîne pendant notre séjour. Pour l’inscription, il suffit d’aller sur le site internet du promoteur, remplir les documents, faire une vidéo du fiston et croiser les doigts pour être sélectionné ! Tim n’a pas besoin d’une licence particulière, il faut juste souscrire à une assurance pilote, et c’est parti !

En Californie, tu peux rouler tous les jours et progresser ! Hier soir, on a roulé à Perris, une piste refaite, arrosée, ouverte la nuit pour les petits de moins de 12 ans … Il y avait 80 enfants ! Aucun rapport avec le Motocross en France. On est venu ici pour prendre du plaisir et se faire de beaux souvenirs.

La Californie, l’Eldorado du Motocross

En 2020, Tim ne participera pas au Minivert, il faut avoir 8 ans pour s’y engager et il n’a pas encore le niveau. Il fera des courses en Ufolep, FFM en régional et surement de nouveau la Rookies Cup en 50cc !

Sur un plan plus personnel, je ne touche presque plus à la moto, j’ai tourné cette page. Mais comme je passe beaucoup de temps avec les pilotes Français dont je m’occupe, je suis encore plus souvent sur les circuits qu’à l’époque.

Pour finir, je tiens à remercier les personnes qui nous aident pour ce voyage car sans eux, il n’aurait pas été possible de le réaliser. Il faut des moyens financiers et seul, ce ne serait pas évident, surtout de nos jours.

Merci au team 2B Moraco, Fox, MM85, Alex Grondin, Leydet Construction, Johan Chartran, MX California, LA Sellerie Design, Biket Racing et aux grands-parents de Tim ! »

Comme Papa !


Médias