Un début de saison frustrant pour Pauls Jonass

Un début de saison frustrant pour Pauls Jonass

En ce début de saison 2020, Pauls Jonass est en difficultés. Le pilote Letton va devoir opérer de sérieux changements pour se sortir de la position dans laquelle il se trouve alors que le championnat MXGP est en pause à durée encore indéterminée. 13ème du classement provisoire MXGP, Pauls Jonass est loin des résultats escomptés avant le début de la saison et il va falloir travailler d’arrache-pied pour recoller au groupe de tête lors de la reprise.

Dans le sable Valkenswaard il y a un peu plus d’une semaine, Jonass a signé un 13-12 pour la 12e place du général, un résultat frustrant pour l’ancien champion du monde MX2 (2017).

Pauls Jonass

« Un nouveau week-end frustrant pour moi. Je sais que ma vitesse est bonne, mais je n’arrive pas trop à la montrer. Les conditions étaient vraiment difficiles, mais ça a souvent été comme ça pendant l’hiver, donc ce n’était pas comme si j’avais galéré ou que j’étais mal à l’aise, je ne suis simplement pas resté sur mes roues. Tomber avec Arnaud Tonus dans la première course, c’était frustrant, terminer hors du top 10 n’était certainement pas ce que j’attendais. En deuxième manche, je me suis vraiment concentré pour rester calme dans les premiers tours avant d’attaquer fort mais j’ai chuté, j’ai mis la roue avant dans une ornière, l’arrière dans une autre et je suis tombé. Tu perds tellement de positions avec une chute comme ça au début d’une course. Revenir 12ème, c’était bien mais je sens vraiment que je peux faire beaucoup mieux. Ma vitesse est bonne, j’ai juste besoin de limiter les erreurs »

Lors de la première épreuve du championnat du monde à Matterley Basin, Jonass n’a pas vraiment brillé en signant un 12-36 pour terminer à la 18e place du weekend; un début de saison décevant pour celui qui s’attendait à être un sérieux concurrent pour les places d’honneur.

Pauls Jonass

« À Matterley, ce n’était pas le week-end que moi ou l’équipe voulions, mais nous allons passer à autre chose et nous concentrer sur les prochains grands prix. Je sais que je suis capable de bien mieux que ce que nous avons montré. La première manche, ce n’était pas ça, et le crash de la deuxième manche a été énorme. Ça aurait vraiment pu mal finir, alors nous allons de l’avant et on cherche à se remettre sur la bonne voie pour les prochaines. »

Maintenant, c’est à l’entraînement que Pauls Jonass va essayer de travailler sur ce qui n’a pas fonctionné en Angleterre et en Hollande avant de revenir dans quelques semaines pour espérer décrocher les places qui sont siennes en mondial MXGP.

Source: MXGP.com


Médias