Vers une équipe usine Gas Gas en MXGP …

Husaberg, Husqvarna, Gas Gas

Après le rachat de Husaberg en 1995 puis de Husqvarna en 2013, le géant Autrichien est devenu actionnaire majoritaire (à hauteur de 60%) de la marque Gas Gas cette année.

« Ouai, on sait, et alors ? »

Et alors on entend des bruits de couloir depuis quelques semaines que j’ai décidé de partager avec vous. Après une KTM orange, une KTM Blanche, on pourrait très bien voir arriver sur le mondial …. une KTM rouge.

Avec le rachat partiel de GasGas, KTM entend bien redorer l’image de Gas Gas sur le marché du Motocross, c’est Stefan Pierer, le directeur de KTM, qui le disait lui-même très bien lors d’une entrevue accordée à CycleNews sur la marque Autrichienne.

Une nouvelle fois, il est prévu que les nouveaux modèles soient produits sur la base des modèles KTM actuels. En principe, comme dans le cas du rachat d’Husqvarna, il ne devrait y avoir que de légères modifications à apporter aux modèles existants … Et paf, un troisième moule, une « troisième » marque, et une chance de plus d’avoir le monopole sur le marché du motocross mondial.

Résultat de recherche d'images pour "gas gas motocross"

« Bon, et ton équipe usine, alors ? »

Prenez des pincettes et voyez le caractère conditionnel du texte à suivre, mais soyez vigilant. On parlerait alors de l’arrivée des machines GasGas sur le mondial dans les deux catégories dès 2020 (et de vous à moi, ça semble absolument impossible vu le timing…).

Pour savoir quelles équipes pourraient être candidates au statut d’équipe usine GasGas, il nous suffit donc de nous tourner vers les équipes satellites du paddock.

Quelle équipe, en 2020, roulera sur KTM et/ou Husqvarna en tant qu’équipe satellite et non en tant qu’équipe officielle ?

Réfléchissez, car ce sont bien ces équipes satellites qui pourraient devenir, à l’avenir, équipes officielles … Gas Gas… en championnat du monde de Motocross.

« Crache le morceau »

Résultat de recherche d'images pour "standing construct ktm"

Côté MXGP, virage à 180 degrés plausible et changement de marque pour l’équipe Standing Construct qui changerait de statut en devenant équipe usine Gas Gas en championnat du monde MXGP sous le couvert de KTM.

Vous imaginez un Glenn Coldenhoff et un Ivo Monticelli en « Gas Gas  » ? Moi non plus. Bien que leurs machines n’auraient de Gas Gas que le nom et seraient bel et bien des répliques exactes des KTM/Husqvarna.

Côté MX2, c’est une petite équipe Allemande Husqvarna qu’on pointerait du doigt et qui signerait au passage un certain Simon Laengenfelder pour évoluer en catégorie MX2…

Difficile à imaginer, et pourtant, c’est le bruit qui court avec ce rachat. On en serait presque à espérer que ces nouvelles ne soient que d’énormes intox… Si on vous annonce l’arrivée d’équipes usines Gas Gas en MXGP en fin de salon EICMA, ne vous étonnez pas. Croisez plutôt les doigts…

Résultat de recherche d'images pour "diga procross 2019"

RXR Protect

Médias