30.000$ pour Cade Clason – Yamaha Privateer LCQ Challenge

30.000$ pour Cade Clason – Yamaha Privateer Challenge

En 2018, Steve Matthes – de PulpMX – avait lancé le “Privateer LCQ challenge”, programme visant à venir en aide aux pilotes privés en galère dans les paddocks. Pour la saison 2019, le programme avait vu l’arrivée de Yamaha en tant que sponsor principal et de cette façon, le “Privateer LCQ challenge” avait pu passer à la vitesse supérieure. Le programme était financé en partie par les gains d’une tombola. Pour s’inscrire à cette tombola, il fallait acheter un ticket pour participer à un tirage au sort pour tenter de remporter une 450 YZF de 2019.
 
L’argent récolté lors de cette tombola était ensuite destiné à être redistribué à 3 pilotes en fin d’année, selon un classement établi sur toute la durée du championnat. Ce classement était établi en fonction des points marqués lors de la LCQ 450 – un championnat, dans le championnat en quelque sorte; un lot de consolation pour le pilote ayant frôlé la qualification en finale d’un cheveu le plus de fois, en somme.

L’an dernier, c’est Adam Enticknap qui remportait ce LCQ Challenge et empochait un peu plus de 28.000$; il était suivi par Casey Brennan qui touchait 5000$ et AJ Catanzaro qui se voyait octroyer un chèque de 2000$.

Joan Cros

Cette année, plus de 50.000$ ont été récolté via le biais de la vente de tickets pour cette tombola, vente visant à financer le programme Yamaha Privateer LCQ Challenge. Ce ne sont plus 3, mais 5 pilotes qui en profitent désormais.

C’est Cade Clason qui – pour son retour en compétition aux USA – a remporté le challenge cette saison et a empoché un “petit” bonus de 31.135$. Il est suivi de près par Theodore Pauli qui touche quant à lui 10.378$. Vient ensuite Nick Schmidt qui rafle 5.189$, puis Adam Enticknap et Joan Cros qui se voient reversés 2.595$.

De ces 5 pilotes, seul Adam Enticknap est parvenu à atteindre la qualification en finale 450 cette saison, et à 5 reprises.

À noter que Joan Cros – qui n’a pas pu se rendre aux USA depuis l’Espagne lors de la reprise du championnat – était alors en tête du classement de ce challenge lors de la reprise des épreuves à Salt Lake City.

Médias