Austin Forkner et Cooper Webb impériaux à Salt Lake City

Austin Forkner et Cooper Webb impériaux à Salt Lake City

On ne pouvait que se réjouir du retour de la saison de Supercross avec les pilotes de la côte Ouest. Non seulement, par chauvinisme, puisqu’on retrouve Dylan Ferrandis en piste, mais également parce que le niveau affiché est – il faut se l’avouer – bien plus relevé que sur la côte EST … On retrouvait les frères Lawrence en piste ce weekend et la soirée n’a pas été de tout repos pour les Australiens. Côté 450, la “mauvaise soirée” de Tomac se solde avec un podium et un point d’avance supplémentaire au championnat … On vous dit tout.

250.

Le championnat se resserre de 3 points entre Dylan Ferrandis et Austin Forkner au terme de cette nouvelle soirée. Le pilote Pro Circuit Kawasaki détrône Justin Cooper de la seconde position provisoire en s’imposant à Salt Lake City pour le retour du championnat 250 côte Ouest.

Auteur de tous les tours en tête, Forkner n’a pas eu à répondre au moindre challenge pendant la finale; à l’inverse de Dylan Ferrandis. Le Français, parti depuis l’extérieur avec sa 10ème place sur la grille, se retrouve aux portes du top 5 dans le premier tour et doit jouer des coudes avec Alex Martin et Jett Lawrence dans les premiers virages. Pendant ce temps Austin Forkner est déjà solidement installé en tête devant Justin Cooper et Cameron McAdoo.

C’est dans le 7ème tour que McAdoo et Ferrandis se débarrassent finalement de Justin Cooper pour la seconde et troisième position, mais Austin Forkner compte déjà plus de 5 secondes d’avance en tête et gère sa course sans difficultés. Alors que Dylan double McAdoo dans le 9ème tour, on perd Jett Lawrence dans le 10ème, victime d’une chute dans les whoops alors qu’il occupait la 5ème position. Pour Hunter – qui réalise ses débuts en Supercross – c’est une chute dès le premier tour, à la sortie des whoops, et une remontée depuis la dernière position …

Pendant les 10 tours suivants, Dylan Ferrandis tente de réduire l’écart qui le sépare d’Austin Forkner; si le Français parvient à reprendre quelques secondes au pilote Pro Circuit, ces dernières ne suffiront pas et Austin s’impose avec 3 secondes d’avance au terme des 20 tours de la finale. Un troisième succès pour Forkner en 2020; Austin revient à 10 points de Ferrandis à 2 épreuves de la fin du championnat.

Derrière Ferrandis et Forkner, McAdoo monte sur son premier podium de saison en devançant Justin Cooper et Michael Mosiman. Alex Martin, Brandon Hartranft, Christian Craig, Derek Drake et Mitchell Oldenburg complètent le top 10. Jett Lawrence termine 11ème devant Luke Clout et Hunter Lawrence; une brochette Australienne aux portes du top 10.

450

Après le duel contre Eli Tomac, place au duel contre Ken Roczen pour Cooper Webb. L’officiel Red Bull KTM s’installe rapidement en tête après le holeshot signé par Ken Roczen alors qu’Eli Tomac rate complètement sa sortie de grille et pointe dans les derniers dans le premier virage. Le pilote Monster Energy Kawasaki passe la ligne d’arrivée en 12ème position dans le premier tour; ça s’annonce difficile. En tête, le mano à mano est beau à voir. Roczen ne lâche rien face à Webb et les deux hommes restent roue dans roue. Le pilote Honda HRC parviendra à prendre le meilleur sur Webb, un court instant, avant d’être repris. Alors qu’arrive la mi-course, on se demande comment Ken Roczen va parvenir à tenir la cadence; la réponse ne tarde pas à arriver … Après avoir jeté ses forces dans la bataille en première moitié de finale, Ken Roczen se fait décrocher par Webb et rattraper par ses poursuivants.

Au 10ème tour, Eli Tomac est déjà revenu en 6ème position derrière Blake Baggett, Zach Osborne et Martin Davalos. Malcolm Stewart est contraint à l’abandon sur un problème mécanique. Dans le 17ème tour, Zach Osborne fond littéralement sur Ken Roczen qui n’est pas en mesure de protéger sa seconde position. Il va falloir tenir pour monter sur le podium, mais c’est sans compter sur le retour de Baggett et Tomac, qui s’est finalement débarrassé de Davalos. Dans le 19ème tour, c’est Baggett qui prend le meilleur sur Roczen. Deux tours plus tard, Tomac prend le meilleur sur le pilote HRC qui ferme le top 5. Pendant ce temps-là, Justin Barcia explose sa 450YZF contre un mur du stade et se voit contraint à l’abandon. Alors qu’il ne reste plus que deux tours à parcourir et que Cooper Webb gère désormais sa course, Eli Tomac prend le meilleur sur Blake Baggett pour le gain de la troisième position, à quelques secondes du second; Zach Osborne.

Alors que ça s’annonçait difficile pour Eli, ce dernier parvient à revenir en 3ème position dans un “mauvais jour” et augmente même son avance au championnat d’un petit point … Ce n’est désormais plus Ken Roczen en seconde position du provisoire, mais Cooper Webb, avec 27 points de retard sur Tomac. Le pilote Red Bull KTM signe sa troisième victoire cette saison. Avec un meilleur début de saison …

Zach Osborne monte sur un nouveau podium (2eme) et vient de rentrer dans le top 5 à quatre reprises. Roczen termine 5ème derrière Baggett et devant Davalos. Jason Anderson termine 7ème devant Dean Wilson, Aaron Plessinger et Benny Bloss. Reed signe son meilleur résultat de la saison (11ème) et devance Justin Brayton, Justin Hill, Tyler Bowers et Vince Friese.

Jason Anderson prend la 4ème place provisoire suite à l’abandon de Barcia; Fredrik Noren se fait sortir en LCQ.

Photos: Octopi Media / Michael Antonovich

Médias