Bobby Hewitt quitte Rockstar Energy Husqvarna

Bobby Hewitt quitte Rockstar Energy Husqvarna

La rumeur du départ de Bobby Hewitt courrait depuis le mois d’avril, elle est désormais rendue officielle par un communiqué de presse Husqvarna. Bobby Hewitt, ex-propriétaire d’équipe, était devenu team-manager lors de la transition de l’équipe Rockstar Energy sur Husqvarna en 2015. Un manager en moins en Europe (Jacky Martens), et un manager en moins aux USA.

Rockstar Energy Husqvarna 

“Après plus de cinq ans de collaboration, il a été annoncé aujourd’hui que Husqvarna Motorsports et HRH Racing ont mutuellement convenu de stopper leur relation commerciale pour le reste de la saison 2020 et au-delà. 

Suite à cet accord, le propriétaire de HRH Racing, Bobby Hewitt, ne sera plus le Team Manager de l’équipe Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing. Husqvarna Motorsports tient à remercier Bobby Hewitt pour son engagement envers l’équipe au cours des cinq dernières années et lui souhaite le meilleur dans ses projets futurs.”

Bobby Hewitt avait débuté sa première structure chez les amateurs pour soutenir son fils Hunter, avant de rapidement s’imposer comme l’équipe amateur Kawasaki officielle, l’équipe “Extreme Team Green”. Quelques années plus tard, Bobby et son équipe avaient effectué la transition sur des Suzuki avec Rockstar Energy en tant que sponsor principal. Suzuki s’était ensuite retiré et, en 2013, Davi Millsaps avait mené la moitié de la saison de SX 450 pour l’équipe qui ne disposait plus d’aucun soutien d’usine.

En 2014, Bobby Hewitt recevait le soutien de KTM et décrochait un titre 250 SX Ouest avec Jason Anderson avant d’effectuer la transition chez Husqvarna en 2015. Depuis, Bobby et son équipe ont décroché trois titres 250 avec Zach Osborne et un titre 450 avec Jason Anderson, qui a toujours roulé pour l’équipe de Hewitt depuis son arrivée chez les pros.

Alors que les trois pilotes Husqvarna ont raflé le podium lors de l’épreuve finale de la saison 450 à Salt Lake City (Osborne, Anderson, Wilson), Bobby Hewitt n’était déjà plus le team-manager de l’équipe.

Médias