Cinq minutes avec Benoit Paturel

Cinq minutes avec Benoît Paturel

Benoît Paturel a entamé la deuxième partie de la saison sur une bonne note. L’ancien vainqueur du Motocross des Nations a remporté le classement général (1-2) de la Charity Race X à Rogneux-Bullet (Suisse). Benoit Paturel s’est imposé devant le héros local Arnaud Tonus et le champion de France en titre Maxime Desprey.

Le week-end dernier, Benoit Paturel a tenu à reprendre la compétition. La course organisée par Benoit Thevenaz a en effet permis au Français de faire ses premiers tours de piste depuis début mars, à Valkenswaard.

Avec plusieurs pilotes de très bon niveau présents, un parcours technique et exigeant et la bonne cause derrière l’événement (qui permet de collecter des fonds pour aider Killian Auberson et Brian Moreau), Benoit a spécifiquement choisi la Charity Race X pour relancer sa saison 2020. Après s’être classé second des qualifications derrière Arnaud Tonus, le pilote JM Honda Racing a fait forte impression en première manche.

Benoit Paturel a signé le holeshot en première manche et s’est ensuite détaché en tête de course pour s’imposer avec une avance de plus de 15 secondes sur Arnaud Tonus. “Les sensations étaient vraiment bonnes durant toute la journée et la première course n’aurait pas pu mieux se passer. Après être parti devant, j’ai pu faire ma propre course, mener de bout en bout et m’imposer avec un écart confortable. J’ai moi-même été un peu surpris de trouver mon rythme si facilement sur une piste dure, car je ne roule que dans le sable depuis quelques mois !”

La deuxième manche a mis Benoît face à un plus gros défi. Sixième en sortie de la grille, il est remonté en deuxième position mais les dépassements ont été difficiles sur un tracé plutôt étroit. Il a dès lors manqué de temps pour être en mesure de passer le leader, Maxime Desprey. “Oui, deux victoires auraient été encore mieux, mais l’idée principale était de s’offrir un entraînement en compétition face à des pilotes rapides. J’ai besoin de faire quelques courses avant de retrouver mon niveau. Je suis donc content que nous ayons deux courses d’entraînement en Hollande : Arnhem ce week-end et Axel le week-end suivant. Le niveau sera élevé, les deux courses sont dans le sable et près de chez moi à Lommel. Avec ces épreuves, c’est parfait pour arriver bien préparé en Lettonie lorsque le championnat du monde MXGP reprendra le 9 août”.

Benoit Paturel avait déjà participé à la Charity Race X il y a quatre ans et était heureux de revenir. “Bien sûr, l’événement a eu lieu au bon moment pour moi, mais je suis heureux d’avoir pu soutenir la bonne cause également. Je ne connais pas vraiment Killian (Auberson) mais Brian (Moreau) est quelqu’un que je connais très bien car c’est un ami à moi. Ça donc rendu la course encore plus spéciale et l’atmosphère était vraiment géniale, et notamment grâce à une bonne organisation.”

Même si Kegums sera très différent, avec un plateau beaucoup plus relevé et sur une surface différente, on ne peut s’empêcher de se demander de quoi sera capable l’ancien vainqueur de GP avec une telle forme. “J’ai vraiment hâte que la saison MXGP reprenne ! L’équipe a fait de grands progrès avec la moto et j’ai continué à travailler très dur avec mon entraîneur Joël Roelants. Je sais donc que nous avons bien  progressé, j’ai hâte de voir ce que nous pouvons faire sur les prochaines courses MXGP”

RESULTATS CHARITY RACE X – Rogneux Wheels Park

Race 1

Benoit Paturel, 2. Arnaud Tonus, 3. Valentin Guillod, 4. Evgeny Bobryshev , 5. Maxime Desprey, 6. Xavier Boog, 7. Jimmy Clochet, 8. Josh Gilbert, 9. Zach Pichon, 10. Kim Schaffter

Race 2

Maxime Desprey, 2. Benoit Paturel, 3. Arnaud Tonus, 4. Evgeny Bobryshev, 5. Zach Pichon, 6. Valentin Guillod, 7. Josh Gilbert, 8. Mike Gwerder, 9. Cyril Scheiwiller, 10. Alain Schafer

Classification
1. Benoit Paturel 47, 2. Arnaud Tonus 42, 3. Maxime Dresprey 41, 4. Valentin Guillod 35, 5. Evgeny Bobryshev 32, 6. Zach Pichon 28, 7. Josh Gilbert 27, 8. Mike Gwerder 24

Tom Jacobs / JM Honda Racing / adapté par dailymotocross.fr
Images: Backyard Racing

Médias