Collaboration entre Chase Sexton et James Stewart

Collaboration entre Chase Sexton et James Stewart

Ce n’est que très récemment que l’actuel détenteur de la plaque rouge sur le championnat de Supercross 250 Est – Chase Sexton – s’est rapproché d’un certain James Stewart afin d’entamer une nouvelle phase de son programme. La collaboration entre les deux hommes – initiée pendant la pause forcée par l’épidémie de Covid 19 – a déjà porté ses fruits selon Sexton.

Les tenants et les aboutissants de cette nouvelle collaboration entre le pilote Geico Honda et James Stewart restent encore vagues même si Chase a rapidement abordé le sujet après sa finale de Salt Lake City – RD 11 – dimanche dernier.

Chase Sexton 

“Ça [la collaboration] s’est fait discrètement. Ça se passe vraiment bien et il [James Stewart] m’aide beaucoup. Je pense que j’ai roulé décemment ce weekend, mais j’ai fait des mauvais choix – on a déjà échangé quelques messages à ce sujet, alors on va retourner au travail. […] Il a été d’une grande aide, un mentor, jusqu’à présent et ce n’est que le début, j’ai hâte de continuer et de travailler un peu plus cette semaine. Malheureusement, il n’est pas présent, mais on va retourner au boulot.”

Chase n’a pas été en mesure de contrer le dimanche parfait de Shane McElrath à Salt Lake City; le pilote Star Racing Yamaha a été le plus rapide aux essais, a remporté sa manche qualificative, a décroché la première place sur la grille, a signé le holeshot en finale avant de mener tous les tours – en signant de nouveau le meilleur temps en piste – pour s’adjuger son deuxième succès de la saison. Le pilote Geico Honda a terminé second à près de 3 secondes de McElrath, sans ne jamais être en mesure de lui donner la réplique. “Chaque fois que je gagnais du terrain, je le perdais le virage suivant”

Alors qu’il reste encore 4 épreuves à disputer sur la côte Est – en comptant la confrontation avec la côte Ouest – Chase Sexton ne compte plus que 7 points d’avance sur McElrath au classement provisoire. Dans 3 semaines, Chase délaissera la 250 pour effectuer sa montée définitive en 450 avec l’équipe HRC Honda, aux côtés de Ken Roczen. Le second titre 250 est a portée de bras.

Médias