Cooper Webb renoue avec le succès à San Diego

Il aura fallu attendre 6 épreuves pour voir Cooper Webb s’imposer cette saison; contre 3 en 2019.

James Stewart en parlait lors de son analyse du Supercross d’Oakland: Cooper Webb devait gagner ces prochaines semaines pour rester dans la course au titre. Le message n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd puisque au terme d’une finale disputée – qui voit un podium pour le moins inattendu – le champion de Supercross de la saison précédente a retrouvé la plus haute marche du podium, avec le sourire, et un vrai, cette fois-ci.

C’est le pilote Rocky Mountain ATV/MC – Blake Baggett – qui vire en tête au premier virage lors de la finale 450 avant de virer trop large dans le second. Blake se fait rapidement déborder par Adam Cianciarulo, Cooper Webb, Aaron Plessinger, Malcolm Stewart et Justin Hill. On cherche alors la plaque rouge de Ken Roczen et le numéro 3 d’Eli Tomac; tous deux mal partis, les deux leaders du championnat peinent à pointer dans le top 10 dans le premier tour; les dés sont jetés.

Pendant les 20 premiers tours de la finale 450, c’est Adam Cianciarulo qui mène la danse devant Cooper Webb. Aaron Plessinger, qui fait sa première apparition dans le groupe de tête, perd l’arrière dans un virage et chute. Blake Baggett – revenu après son mauvais premier tour – en profite pour s’immiscer en 3ème position devant  Justin Barcia.

Au 7ème tour, Tomac prend le meilleur sur Ken Roczen en plongeant à l’intérieur dans un virage à 90 degrés afin de bloquer le pilote HRC à l’accélération. Dans le 10ème tour, Eli Tomac déborde Justin Barcia mais ce dernier donne la réplique – et du fil à retordre – au pilote Monster Energy Kawasaki – qui doit s’armer de patience pour éviter un accrochage avec un BamBam bien décidé à en découdre. Dans le 11ème tour, Tomac fait la jonction sur le pilote Monster Energy yamaha pour le gain de la 4ème position. Roczen, 6ème, ne parviendra jamais à trouver l’ouverture du Justin Barcia.

Adam Cianciarulo et Cooper Webb voient Blake Baggett revenir sur le duo de tête en fin de manche, au même moment, le pilote Red Bull KTM décide d’accentuer la pression sur Cianciarulo qui commence à manquer de jus en fin de finale.  Eli Tomac, distancé, fait office de spectateur alors que Justin Barcia ferme solidement le top 5.

Cooper Webb parvient à prendre le meilleur sur Adam Cianciarulo dans le 21ème tour et – alors qu’il ne reste plus que 5 tours à parcourir – Adam Cianciarulo tente de répliquer, en vain. Le rookie signe son deuxième podium de la saison et Cooper Webb, sa première victoire. Blake Baggett se rassure enfin avec son premier podium de saison.

Aucune description de photo disponible.

Mauvaise opération pour Zach Osborne (11ème) et Jason Anderson (14ème). Jason Clermont se qualifie pour la finale et intègre le top 20 tandis que Chad Reed et Ryan Breece sont contraints à l’abandon.

Avec cette victoire, Cooper Webb déborde Justin Barcia au classement provisoire et occupe désormais la 3ème position, à seulement 8 points d’Eli Tomac. Ken Roczen, lui, ne compte plus qu’un point d’avance sur le pilote Kawasaki. Un top 3 séparé en 9 points seulement, une saison qui tient toutes ses promesses …

Images: Supercross Live

Médias