Des nouvelles de Florian Miot

Des nouvelles de Florian Miot

Les courses se succèdent rapidement du côté de Faenza. Ceux qui se blessent où qui sont en recherche de solutions n’ont que peu de temps pour se préparer entre les épreuves.

Florian Miot – champion de France Junior 2019 – avouait avoir de grandes ambitions pour cette saison de championnat d’Europe 125, et le pilote KTM Diga Junior Racing a joint la parole aux actes lors de l’ouverture du championnat à Matterley Basin – en Angleterre – en montant sur la troisième marche du podium derrière Liam Everts et Kevin Brumann.

Retour en piste après le confinement pour les pilotes de l’Europe 125; mais malheureusement, Florian Miot s’est blessé à la main lors de la première épreuve du côté de Faenza, en Italie. C’est lors de la séance d’essais chronos – et alors qu’il avait signé un temps dans le top 15 lors des essais libres – qu’est survenue la chute du pilote Français. Malgré la douleur, Florian a bien tenté de rouler en première manche. Contraint à l’abandon au bout de cinq tours, Florian jette l’éponge pour la seconde épreuve du championnat et se fait reléguer à la 9ème position du provisoire EMX125.

Après deux jours de repos, Florian s’est de nouveau aligné derrière la grille de départ pour disputer la troisième épreuve du championnat, toujours à Faenza, et, bien qu’il n’ait pas réussi à intégrer les points en première manche, il terminera 13ème de la seconde manche, toujours gêné par sa blessure du samedi.

Désormais 13ème du provisoire avec 73 points de retard sur l’Italien Andréa Bonacoirsi – et 1 point d’avance sur son homologue Quentin Prugnières – Florian se voit distancé au championnat. S’il ne joue plus vraiment le podium final, les coups d’éclats ne sont pas exclus avant la fin de saison. Le championnat sera encore disputé lors des 5 prochaines épreuves, et trois d’entre-elles se dérouleront dans le sable de Lommel, une surface sur laquelle le jeune pilote Français excelle à coup sur; Florian avait remporté l’Enduropale du Touquet Juniors en début d’année et succédait ainsi à son frère Mathéo.

Dirk Saelen – KTM Diga Junior Racing team manager

“La première course a encore été difficile pour Florian, mais nous avons vu que les choses allaient dans la bonne direction en seconde manche. En attendant, sa main également va mieux, il devrait donc pouvoir faire un autre pas dans la bonne direction demain. Une nouvelle journée de course avec deux manches, ça lui donne l’occasion idéale de se refaire ».

Florian Miot

La dernière épreuve a été très difficile pour moi. Pendant les essais chronos, je n’ai pas pu faire mieux que la 26eme position. Je ne me sentais pas à l’aise sur la piste et je n’ai pas trouvé le bon rythme. Dans la première manche, j’étais dans le top 15 mais dans le deuxième tour j’ai percuté une autre pilote sur un saut. Au final, j’ai terminé 33ème de cette manche. Dans la deuxième manche, j’ai pris un départ dans le top 20 mais je n’ai pas réussi à revenir aussi bien que je l’aurai voulu, et j’ai terminé 13ème”

Via KTM Diga Junior Racing / Adapté par dailymotocross / Images: Eric Laurijssen

Médias