Des nouvelles de Valentin Guillod

Valentin Guillod continue sa préparation pour son retour sur la scène MXGP …

Après une année loin des grands-prix, Valentin Guillod a décidé de faire son retour en championnat du monde.

Engagé sur le national Suisse, sur quelques épreuves Françaises, sur le grand prix d’Allemagne avec l’équipe KMP Honda et présent au Motocross des Nations pour la Suisse avec l’équipe 114 Honda, Valentin Guillod a rejoint l’équipe SR Honda Motoblouz à l’intersaison 2019/2020 et retrouvera le Belge Jeremy Van Horebeek derrière les grilles du mondial MXGP.

Après une saison test en 2019, l’équipe de Josse Sallefranque attaque la saison 2020 avec 2 pilotes et un soutien plus important de la part de Honda Europe; structure que Valentin Guillod a rejoint sur le tard, puisque le Suisse était pendant un temps en discussion avec la structure de Jacky Martens, JM Honda Racing.

Valentin Guillod – MXDN Assen 2019 – dailymotocross.fr

Valentin Guillod

“Cette intersaison, j’étais à deux doigts de signer avec l’équipe JM Honda mais ces derniers me demandaient beaucoup pour intégrer l’équipe. J’ai eu Josse Sallefranque au téléphone, on a bien discuté, et on avait la même vision des choses, c’est un team familial, ça parle Français, mon instinct a senti que c’était là qu’il fallait que j’aille. Je ne regrette pas cette décision, c’est top, nos entraînements se passent bien.

Là, j’ai affolé les réseaux sociaux avec la vidéo d’un scrub, mais je travaille dur pour affoler les gens avec mes résultats cette saison. Ça va être dur, j’en suis conscient, je vais manger car je reviens de loin et j’ai encore du travail à faire, ça prend du temps de revenir au niveau des GP, beaucoup de temps. Il faudra être patient pendant la saison 2020. Physiquement, on va dans la bonne direction, se remettre à fond dans la préparation, ce n’est pas compliqué quand tu es motivé pour revenir.

Je serais présent à Lacapelle Marival, mais je ne me mets pas de pression. Il faut être patient, se reconstruire demande du temps. Ken Roczen en est un bel exemple. Un an plus tôt, à cette même période, je ne pensais même plus à la moto.

Avec l’équipe, on a passé le début du mois de décembre à Hossegor, c’était vraiment cool, et Jeremy Van Horebeek est un bon coéquipier. Josse est mon coéquipier d’entraînement pour la course à pied et les sprints, il est doué. Après coup, je suis rentré en Suisse faire un peu de ski, pour mon anniversaire, et depuis le 26 décembre, j’étais à RedSand en Espagne. Là, je viens de remonter en Suisse pour 3 jours de repos et dès samedi, direction Loon-Plage pour rouler à fond dans le sable pour faire le physique.

Cette année, si je peux rouler dans les 8-12 premiers, ce sera parfait, en tout cas, je fais tout pour.”

Valentin Guillod – MXDN Assen 2019 – dailymotocross.fr

Médias