Dylan Ferrandis s’impose à Anaheim 2

Il fallait reprendre des points, coûte que coûte.

Dylan Ferrandis n’est pas venu à Anaheim pour se faire des amis ce weekend. Avec 15 points de retard sur Justin Cooper – leader du championnat – il fallait reprendre des points le plus rapidement possible, et c’est ce que le Français a fait ce samedi soir lors d’une finale 250 qui restera longtemps dans les esprits.

Pourtant, le Français réalise un nouveau départ dans le paquet lors de la finale et pointe 7ème à la fin du premier tour. En tête, Christian Craig emmène son jeune coéquipier Jett Lawrence dans sa roue alors qu’Austin Forkner occupe la troisième position.

Jett Lawrence loupe de peu la victoire, une nouvelle fois. @Instagram

En deux tours, Dylan Ferrandis est déjà revenu au contact des leaders et fait la jonction sur Austin Forkner pour le gain de la troisième position. Pendant ce temps-là, Jett Lawrence – 16 ans – se débarrasse de Christian Craig et commence à prendre le large en tête de la course.

Derrière, Dylan a fait le plus dur du travail pour recoller au groupe de tête et, dans le 8ème tour, le Français plonge à l’intérieur de Christian Craig pour le gain de la seconde position. Surpris, le pilote Geico Honda ne coupe pas les gaz et les deux hommes se percutent. L’attaque est musclée et Christian Craig s’envole devant les mécaniciens. Dylan met un genou au sol mais repart en seconde position, non sans perdre de précieuses secondes. Craig – le guidon plié – met un terme à  sa soirée et demande l’application d’une pénalité à Dylan Ferrandis pour son dépassement.

Dylan VS Christian [email protected]

Dans le 11ème tour, c’est Austin Forkner qui crame son joker de la saison en chutant sur le dos à la sortie des whoops, whoops qui posent de sérieux problèmes toute la soirée (demandez-donc à Alex Martin). Le pilote Pro Circuit repart avec un tour de retard et doit se contenter de la 17ème position lors de cette finale. Justin Cooper, leader du championnat, est plus en retrait, mais dans le top 5.

Devant, tous les yeux sont rivés sur Jett Lawrence. L’Australien part à la faute seul alors qu’il compte plus de 10 secondes d’avance sur le Français. L’écart se réduit considérablement et le pilote Geico manque de partir à la faute à plusieurs reprises dans le tour suivant. De fait, Dylan Ferrandis fond littéralement sur Jett dans les derniers tours et double le rookie dans les derniers virages. En tentant de donner la réplique à Ferrandis dans les whoops, Jett Lawrence part à la faute, se retrouve sur la roue avant et s’écrase sur l’appel du saut suivant. À un virage de la victoire, à un virage du podium, Jett Lawrence est complètement séché au sol et se fera créditer de la 9ème position.

Première de l’année pour Dylan Ferrandis

Après révision de l’incident, aucune pénalité n’est appliquée à Dylan Ferrandis qui s’impose devant Justin Cooper et de nouveau, l’opportuniste Brandon Hartranft. Michael Mosiman et Alex Martin, tous deux passés par la LCQ, complètent le top 5.

Dylan est tout de même sous le coup d’une sanction en cas de nouvel incident.

Justin Cooper garde la plaque rouge et compte désormais 12 points d’avance sur le second, notre Français Dylan Ferrandis.

Médias