Dylan Walsh aux USA

Dylan Walsh aux USA

Le Néo-Zélandais réalisait – en 2019 – sa toute première saison en mondial MX2 pour le compte de l’équipe Revo Husqvarna de Mark Yates, aux côtés d’un certain Alvin Ostlund. Auteur de 5 top 10 de manche en mondial la saison passée, Dylan n’avait pu espérer rentrer dans le top 15 final pour sa première année en MX2; il avait loupé 6 épreuves sur la saison et terminait hors du top 20.

En fin d’année 2019, on apprenait que l’équipe Revo Husqvarna mettait la clef sous la porte pour des raisons économiques après 3 ans d’existence et ce, malgré le titre de Dylan Walsh sur le championnat national MX2 Anglais en 2019. Si Alvin Ostlund avait trouvé refuge chez Assomotor Honda aux côtés du Français Stephen Rubini, Dylan Walsh n’avait rien trouvé en Europe et était rentré en Océanie pour travailler aux côtés de Ben Townley et Joshua Coppins chez Altherm JCR Yamaha.

Une crise sanitaire et des divergences d’opinion quant au programme à mettre en place, et voilà que Dylan Walsh a quitté l’Australie pour venir tenter sa chance aux USA.

Depuis son arrivée aux pays de l’oncle Sam, Dylan s’entraîne en Californie dans l’espoir de pouvoir récupérer un guidon qui serait éventuellement vacant en cette approche de saison de motocross US. Dylan s’entraîne actuellement avec une 450 KXF de 2017 prêtée et réglée pour un autre pilote. Il travaille de nouveau avec Gareth Swanepoel dans l’espoir de se faire une place aux USA; la tentative de la dernière chance.

“C’est ma dernière chance, j’ai mis toutex mes économies là-dedans pour tenter de décrocher quelque chose ici” Dylan Walsh

Médias