Eli Tomac s’impose dans l’Utah (RD 11)

Eli Tomac s’impose dans l’Utah (RD 11)

Un terrain devenu bien sec, glissant, offrant peu de trajectoires différentes… et un début de finale 450 mouvementé du côté de Salt Lake City. C’est le pilote Rocky Mountain ATV/MC Blake Baggett qui viendra signer le holeshot en finale devant Adam Cianciarulo et Vince Friese.

Rapidement, Justin Brayton, Eli Tomac et Cooper Webb prennent le meilleur sur Friese pendant qu’Adam Cianciarulo part à la faute. Eli Tomac ne pourra éviter de percuter la moto de son coéquipier, mais Cooper Webb – n’ayant nulle part où aller – lui roulera carrément dessus. Tomac et Webb parviennent à rester sur leurs roues malgré tout alors qu’Adam Cianciarulo abandonne. Le pilote Monster Energy Kawasaki a passé une batterie d’examens et aux premières nouvelles, aucune blessure n’est à déplorer.

Cet incident permet à Ken Roczen de recoller au trio de tête en se débarrassant également de Vince Friese. Eli Tomac commet une erreur en tentant de doubler Justin Brayton pour le gain de la seconde position et se fait déborder par Webb et Roczen, ses deux plus sérieux adversaires au championnat. Quelques  tours plus tard, c’est au tour de Ken Roczen de faire une erreur dans un enchaînement et d’ouvrir en grand la porte à la Kawasaki numéro 3. Justin Brayton, alors en seconde position, ne pourra rien faire pour contenir le retour de Webb, Tomac et Roczen; le pilote Honda HRC peine même à rester dans le top 10 suite à l’apparition de douleurs aux avant-bras. Eli Tomac reprend le meilleur sur Cooper Webb dans le 10ème tour avant de déborder Blake Baggett dans le 12ème pour prendre la tête de course. 3 tours plus tard, Baggett se fera déborder par Webb et Roczen.

Zach Osborne fait son apparition dans le top 5 – après un départ en 10ème position – dans le 16ème tour en débordant son coéquipier Jason Anderson. Osborne prendra ensuite le meilleur sur Blake Baggett qui s’effondre en fin de manche mais, dans le 27ème tour, Anderson redouble son coéquipier pour le gain de la 4ème position. Martin Davalos double Blake Baggett en fin de finale pour le gain de la 6ème position, ce dernier se retrouve sous les attaques de Justin Barcia, alors 8ème.

Malcolm Stewart, parti dans le top 10, perd l’avant dans un virage, repart aux portes du top 15, et doit se contenter de la 11ème position lors de cette finale, derrière Dean Wilson et devant Aaron Plessinger.

Eli Tomac en tête, Ken Roczen ne parvient pas à doubler Cooper Webb – alors second – et se fait une énorme frayeur dans l’avant dernier tour en sautant sur les ballots de paille. Heureusement, le pilote Honda HRC parvient à rester sur ses roues et se contentera de la 3ème position lors de cette finale. Eli Tomac remporte donc sa 6ème finale cette saison; la première épreuve de Salt Lake City – 11ème épreuve du championnat – et augmente son avance au championnat de 5 points.

Après la fracture de la main de Broc Tickle lors des essais, c’est Fredrik Noren qui se fait une entorse à la cheville et se voit contraint d’abandonner. Vince Friese, Chad Reed, Tyler Bowers et Alex Ray jettent également l’éponge avant la fin de la finale. Une finale de 29 tours …

Médias