EMX Open – Doublé pour Toms Macuks

EMX Open – Doublé pour Toms Macuks

Prenez les pilotes qui animaient l’EMX ces dernières années et qui ont passé la barre des 23 ans et ramenez les derrières les grilles de l’Europe. Ajoutez-y quelques jeunes pilotes qui veulent tenter leur chance sur un championnat Européen sans avoir à affronter les 60 meilleurs pilotes EMX250; vous obtiendrez l’EMX Open.

Une nouvelle catégorie voit le jour cette saison et permet aux pilotes de plus de 23 ans (et moins, ça va de soi) de s’aligner derrière une grille Européenne en catégorie Open. On s’accroche pour la prononciation des noms, et surtout, on retrouve certains habitués de l’Europe comme Savaste, Macuks, Sivhonen ou encore Lusbo… Aucun Français n’est engagé dans ladite catégorie pour l’instant.

Pour l’ouverture du championnat, c’est Toms Macuks qui s’impose devant son public (qui n’est – il faut se l’avouer – pas venu en masse ce samedi). Macuks, 4 fois champion de Lettonie, était le coéquipier de Pauls Jonass aux nations 2019, et terminait 14ème en catégorie MXGP. Macuks était également un bon pilote d’EMX300 et a roulé avec l’équipe Gebben Kawasaki en MXGP

En s’emparant de la première position dans les deux derniers tours en première manche et en devançant facilement Karel Kutsar (de nouveau) dans la seconde, Toms Macuks signe le weekend parfait et marque 50 points à Kegums.

Kutsar et Lusbo – deux voisins Estoniens – n’ont pas fait le déplacement pour rien puisque les deux hommes montent sur le podium à l’issue de la première épreuve. Karel Kutsar (2-2) devance Andero Lusbo (4-4) qui a eu plus que chaud en seconde manche en jouant des coudes avec l’Allemand Stefan Ekerold (3-6) pour la dernière marche du podium.  Lusbo, 5ème de l’EMX2T la saison passée, peut remercier la remontée de Kim Savaste (champion du monde Junior 85cc en 2014) en seconde manche qui vient priver Ekerold du podium à quelques tours de l’arrivée.

En 5ème position, on retrouve le Finlandais Miro Sivhonen (10-3). Souvenez-vous, Miro signait des podiums en EMX250 en 2016/2017 …

Kim Savaste (7-5) termine 6ème devant le Lituanien Domantas Jazdauskas (6-7). Domantas: le pilote qui s’est joliment mis un par-devant en partant de la grille de départ pour son tour de reconnaissance… 🙂

On retrouve un voisin Belge, Greg Smets, en 10ème position (11-10).

Dans la catégorie des déceptions, on retrouve le pilote Danois Mads Sjoholm, leader des 3 premiers tours en première manche avant de se faire déborder par Macuks et Kutsar puis chuter dans le dernier tour. 8ème de la première manche, Mads abandonne au bout de trois tours en seconde manche. Déception également pour le pilote JWR Honda Cornelius Toendel (image), leader de 3 tours en début de première manche (lui aussi) avant de partir à la faute en fin de course et d’abandonner la manche. Cornelius ne prendra pas part à la seconde manche.

 

Médias