EMX Open: La victoire pour Kim Savaste

EMX Open: La victoire pour Kim Savaste

Un trio de pilote se détache très nettement après cette troisième épreuve du championnat EMX Open: Karel Kutsar, Tom Macuks & Kim Savaste.

C’est le Finlandais Kim Savaste qui a tiré son épingle du jeu ce samedi à Kegums. Net vainqueur de la première manche, Savaste mènera la moitié de la seconde manche avant de connaître une grosse baisse de régime qui profitera à Karel Kutsar et Tom Macuks. 1-3, c’est assez pour Savaste pour remporter le général de la journée. Sixième pour l’ouverture du championnat, second ensuite et vainqueur aujourd’hui, Kim Savaste ne compte plus que 9 points de retard sur le leader du championnat, Karel Kutsar.

Pour Kutsar, c’est un samedi plutôt compliqué. Le pilote Estonien – second en début de première manche – partira à la faute à deux reprises dans le même virage en tentant de revenir sur Savaste et devra se contenter de la 6ème position. Karel Kutsar débordera finalement Savaste à la mi-course en seconde manche pour s’imposer avec près de 20 secondes d’avance. Avec son 6-1, Karel Kutsar conserve la plaque rouge mais ne monte que sur la troisième marche du podium; derrière Toms Macuks.

Toms Macuks a réalisé un samedi solide. Distancé au championnat après deux manches sans points le mardi précédent (disqualifié en première manche, abandon en seconde manche), le Letton marque 44 points et remonte de deux positions au classement provisoire (de la 6ème à la 4ème position.) Bémol, Macuks compte tout de même 37 points de retard sur Karel Kutsar et 28 sur Kim Savaste.

Miro Sihvonen (3-4) et Cornelius Toendel complètent le top 5 (4-5).

10ème à l’ouverture, 9ème lors de la seconde épreuve, le pilote Belge Greg Smets réalise sa meilleure épreuve depuis le début de saison avec une 7ème position au général de journée (11-8) malgré une chute dans les vagues en seconde manche alors qu’il occupait une place solide dans le top 5.

Déception pour l’Allemand Stefan Ekerold qui termine hors du top 10, en 11ème position (9-13) après deux départs hors des points. Ekerold perd 2 positions au provisoire.

Médias