EMX250 – Thibault Benistant, encore !

EMX250 – Thibault Benistant, encore !

Malaise général sur le podium EMX250 à Kegums. Si l’hymne Néerlandaise retenti en fin de seconde manche pour la victoire au général de Kay de Wolf, c’est finalement Thibault Benistant qui se voit crédité de la victoire après déclassement du pilote Norvégien Hakon Fredriksen.

Quatrième sous le passage du drapeau à damier en seconde manche, derrière Hakon Fredriksen, Thibault Benistant (1-4) monte sur la troisième marche du podium derrière Mattia Guadanini (4-1) et Kay de Wolf (2-2)…

Pendant le podium, le déclassement de Hakon Fredriksen après contrôle sonore de sa 250 YZF SM Action Migliori est prononcé. Avec ce déclassement, Thibault Benistant est crédité de la troisième position en seconde manche, lui offrant la victoire de la journée. Le podium et les interviews se poursuivent quand même sans que le déclassement de Fredriksen ne soit pris en compte.

Auteur de deux mauvais départs, Thibault Benistant a cravaché dur comme fer pour remonter en première manche. Parti 10ème, le pilote Hutten Metaal Yamaha parviendra à reprendre ses adversaires un à un jusqu’à doubler Kay de Wolf dans le tout dernier tour pour la gagne. De nouveau mal parti en seconde manche, Thibault chutera dans le premier tour. 12ème au premier pointage, il reviendra jusqu’à dans la roue arrière de Fredriksen en fin de manche. Si Thibault prend le meilleur sur Hakon, le Français remporte la journée. Malgré la pression, Hakon ne craque pas et parvient à contrer les attaques du leader du championnat. On aurait pu en rester là …

Avec le déclassement de Fredriksen, Mattia Guadagnini (4-1) ne termine pas second de l’épreuve, mais troisième. Kay de Wolf (2-2) ne remporte pas la victoire au général mais termine second derrière Thibault Benistant (1-3). Thibault Benistant compte désormais 38 points d’avance au championnat sur Mattia Guadanini.

Moins de chance pour le coéquipier de Thibault Benistant – Gianluca Facchetti – victime d’un problème mécanique en première manche à la seconde où ce dernier s’empare de la tête de course en doublant Meico Vettik. Furieux, c’est à pied que le pilote Italien quitte la piste. Parti second en seconde manche, Gianluca s’effondre en début de manche et finira par abandonner.

Meico Vettik (5-4) et Tim Edberg (3-11) complètent le top 5.

Tom Guyon tente le tout pour le tout en s’alignant derrière la grille de la première manche en dépit de son genou blessé mardi dernier. Il sera contraint à l’abandon en début de manche après une chute lors d’un dépassement de Lion Florian et ne prendra pas part à la seconde manche.

Axel Louis termine en 30ème position (36-27).

Médias